La lettre à Lulu
n°8 - décembre 1996

La vie d'artiste. Les intermittents broient du black



Artistes et techniciens du spectacle multiplient réunions et actions de protestation contre la précarisation croissante de leurs professions, l’absence d’un véritable statut et des conditions de travail souvent à la limite de la légalité. Furieux, certains vont même jusqu’à dénoncer publiquement les "propositions de travail au noir" qui leur sont faites "par des cafetiers, organisateurs de spectacles et même certaines honorables institutions" au nombre desquelles ils citent l’Urssaf, "à l’occasion de son arbre de Noël en décembre 95 !" C’était pour jouer du Courteline ?

Lu 1829 fois













La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26