La lettre à Lulu
Lulu à chaud !

Laboux chevaleresque



Le président de l'université va être décoré de la légion d'honneur sous le grade de chevalier, le niveau le plus bas, équivalent à troufion 2e classe. Faux-cul de première, Olivier Laboux est capable de se déclarer contre les hausses de frais de scolarité aux étudiants étrangers à la fac, tout en votant sans broncher la même mesure infligée aux étudiants non européens de l'école des Beaux-arts* où il siège au conseil d'administration. Laboux tissement d'une carrière.

* Lire "Impayable école des Beaux-arts" dans le dernier numéro (double) de La Lettre à Lulu, qui vient de paraître, version papier en kiosques ou pdf à télécharger (payant) ici.

Lu 620 fois