La lettre à Lulu
n°17 - avr

Langues étrangères



Conséquence inattendue du passage de milliers de supporters étrangers à Nantes, les bars à filles risquent de se transformer en véritables cafés philosophiques pendant la Coupe du monde. Les tenanciers recherchent en effet des hôtesses polyglottes, de préférence étudiantes en langues vivantes, pour tenir le crachoir aux footeux en goguette qui vont envahir la ville les soirs de match. Que les hôtesses monoglottes se rassurent, la langue française a souvent le dernier mot en fin de soirée.

Lu 2536 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02