La lettre à Lulu
N°98-99 - décembre 2017

Latulululu?




La brise de verre
20 minutes, 24 septembre 2017
On croyait que les boutiquiers et patrons de bar en avaient marre de la casse en centre ville. Les voilà qui l’organisent ! C’est arrivé lors d’une trottinette de serveurs de bistrot, « événement organisé par les organisations professionnelles patronales GNI Grand Ouest et UMIH 44, et l’association de commerçants Plein centre », explique l’article titré « De l’ambiance (et un peu de casse!) au menu de la première course de garçons de café ». Garçon, un peu de casse et l’addition !

Submerci beaucoup
Presse-Océan, 16 novembre 2017
On lui doit beaucoup. « Quand Jules Verne dessine un sous-marin, alors que ça n’existe pas à l’époque, il le rend compréhensible », dit texto le directeur de l’école de design. Jules Verne, on savait pas qu’il dessinait. On le croyait pianiste dans un bordel.

Menace potagère 
Ouest-France, 8 juillet 2017
C’est nouveau, la police municipale de proximité sort du centre ville et patrouille les quartiers périphériques à deux avec gilet pare-balles bien agrafé. Dans les jardins familiaux des Batignolles, on détaille à la patrouille l’état de la criminalité : « On a régulièrement des vols d’outils et de légumes ». Ce qui rend le gilet pare-balles illusoire : que faire contre un jet de poireau incivil ou une attaque sauvage à la binette ?

Étourne et tourne
Radio France Bleu, 17 novembre 2017
Si les étourneaux en meutes tournoyantes font un raffut de tous les diables, c’est pas irrémédiable. Contre le bruit, les autorités nazairiennes optent pour la surenchère, avec « un appareil diffusant le cri du geai qui est un prédateur de l’étourneau » et « des tirs de fusées crépitantes ». Alors qu’il suffirait de diffuser à fond des enregistrements de silence.

Les vacances de M. Goguenot
L’Écho de la presqu’île, 6 et 10 novembre 2017
À Saint-Marc-sur-Mer, haut lieu du tournage des Vacances de M. Hulot (le vrai), les petits besoins causent de grands troubles. L’installation de WC publics fâche les riverains « survoltés » et « hurlant au déni de démocratie ». Interrompu dix jours, le chantier a repris sous surveillance policière, municipale et nationale. De quoi en faire un pipi nerveux.

Tout un plat
20 minutes, 21 août 2017
Pour bien raconter les faits divers, il faut choisir judicieusement les détails, les bonnes expressions : « Nantes, il tue sa femme pour un motif futile ; puis se rend à la police. » Ah bon, il y a donc de bons motifs ? « L’homme a donc violemment frappé à la tête à l’aide d’un robinet neuf, non monté ». Important pour visualiser, le robinet en pièce détachée, qu’il n’a pas fallu arracher au lavabo. Puis vient le mobile : « Un différend concernant la “cuisson d’œufs au plat”. » Mais avec l’évocation des œufs, on reste sur sa faim : poules de plein air, élevées en batterie, traces de fipronil ?

Aversion pour l'averse
Ouest-France, 12 août 2017
Ça, c'est du titre binaire et bien trempé : « Pluies : pour ou contre la catastrophe naturelle ? » Face à un tel dilemme, on se demande s'il faut se mouiller ou sécher la question.

Lu 72 fois