La lettre à Lulu
n°32 - mar

Le ciel t’aidera. Liassez-les-vivre



Des extrémistes luttant contre les lois de la République recevant de l’argent public, faut être en Vendée pour voir ça : les dernières subventions accordées par le Conseil général de Villiers prévoient un chapitre “Actions pour la maternité”. Le Comité vendéen de “Laissez-les-vivre Sos futures mères” s’y trouve doté d’une aide 6000F, “l’Association vendéenne pour l’accueil de la vie et la promotion de la famille” de 10 000 F. On n’oublie pas d’arroser aussi copieusement les associations familiales catholiques. A la rubrique des “luttes contres les maladies”, les aides pleuvent sur ceux qui œuvrent contre le cancer ou l’alcoolisme, mais pas un fifrelin pour Aides Vendée dont les subventions des deux premières années ont été coupées court sans explication par le Département. Certainement parce qu’en Villierie, le sida cesse d’être une maladie, pour se révéler une pure déviance. Pas de pitié !

Lu 2262 fois