La lettre à Lulu
N°4 - mai 1996

Le metteur en scène mis en pièce

Soral crache dans la soupe de Tardieu



Plutôt partagés les critiques et avis émis par la presse, les spectateurs et les professionnels de la profession sur la pièce de J.-L. Tardieu L’assemblée des femmes, "nominée" dans la catégorie meilleur spectacle de la décentralisation aux prochains Molières. Une qui a un avis tranché, c’est la vedette de la pièce, Agnès Soral, qui n’a cessé de s’épancher dans les dîners en ville comme dans les coulisses de la MCLA – en des termes qu’on n’ose rapporter – sur le sens artistique de l’illustre metteur en scène... À défaut de trancher entre les talents respectifs de Tardieu et de Soral, on espère que L’assemblée des femmes ne se transforme pas en crêpage de chignon devant les caméras.

Lu 1394 fois