La lettre à Lulu
n°09 - fév

Le racisme ? Pas Le Pen d’en parler


Face au prof hors normes,un inspecteur d’académie teigneux brasse le vide et y ventile d’insidieuses rumeurs.


Parler à l’école des propos de Le Pen sur l’inégalité des races et les effets des idéologies racistes sur l’histoire du XXème siècle? Un tabou pour l’Education nationale, à en croire les remontrances faites par la directrice du collège Debussy et l’inspecteur d’académie à Georges Gutman, 57 ans, enseignant d’histoire-géo d’une 5ème spéciale au collège de Bellevue. Le Pen est pourtant cité dans les livres républicains d’instruction civique depuis plusieurs années. Sans enquête préalable, l’inspecteur d’académie Gérard Blier a écrit au prof en brandissant une liste d’"informations averées" qu’il décline : "non respect des programmes avec évocation anormalement longue de certains problèmes et pays (l’Islam, l’Algérie) ; tentatives de mise sous influence, au plan politique ou idéologique, de vos élèves", mais aussi des "démarches anormales auprès des élèves et de leurs familles, avec relance insistante à leurs domiciles ; au plan de l’établissement, attitude systématique de dénigrement et de contestation (par exemple vous considérez qu’un effectif de 24 élèves dans une classe est trop lourd !) ; inititiatives contestables, comme des invitations à des "fêtes" chez vous". Des guillemets lourds d’insinuations sur des "fêtes" suspectées du pire : en fait, toute la classe est conviée et l’an dernier, l’établissement a tenu à payer les tickets de tram jusqu’au domicile du prof, de son épouse et ses deux filles. Et Gérard Blier conclut : "la persistance dans une attitude démagogique et provocatrice très regrettable entraînera une réaction appropriée et pour vous, des ennuis sérieux". Le prof a bataillé ferme pour pouvoir consulter son dossier administratif afin de savoir de quoi on l’accuse, car l’inspecteur d’académie manquant de biscuits, a bien du mal à y verser les fameuses "informations avérées". Officiellement, Gérard Blier cherche désormais à minimiser le conflit, tout en distillant sur le prof des sous entendus aussi vagues qu’insidieux. Sales méthodes pour un inspecteur qui ne fait pas dans l’académie-mesure.

Lu 2901 fois













La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53
La Lettre à Lulu : Pour rendre hommage à François-Régis qu'on regrette déjà, replongeons dans un de ses grands reportages. https://t.co/jiuJKtjKza
Mercredi 13 Décembre - 12:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu 98-99 en kiosques demain. Voilà déjà la une... https://t.co/DWLuTQoQQA
Mercredi 13 Décembre - 12:56
La Lettre à Lulu : RT @LeRavijournal: Sauvons le Ravi ! C'est le message que relaye aujourd'hui l'hebdo @Politis_fr Merci confrère ! Participez au #CouscousBa…
Lundi 11 Décembre - 11:09
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: Being Donald Trump #Trumpjerusalem #cartoon https://t.co/ulEZNyKqBn
Lundi 11 Décembre - 11:08