La lettre à Lulu
N°1 - décembre 1995

Le scandale bondieusard de l’hosto

Éradication


C’est trop ! Il faut que ça cesse ! De quand date la séparation de l’Eglise et de l’Etat ? Assez ! Qu’attend-t-on pour éteindre Dieu à l’hosto ?
Pour une dédieusification immédiate du service public!


Le scandale bondieusard de l’hosto
Soyons laïcs, nom de Dieu ! Faites une expérience : coupez- vous un bras à la tronçonneuse, une oreille avec votre tondeuse à gazon, ou un orteil à coup de couteau à huître. Filez aux urgences dare dare et demandez à voir le taulier : un dénommé Dieu, c’est écrit en grosses lettres bleues « HOTEL DIEU » à l’entrée. Un vague type en blouse blanche vous dissuade vite : pas de Dieu qui tienne, à la queue comme tout le monde, et d’ailleurs ici, le big boss n’a pas ce nom là. Alors, quelle est cette embrouille ? Depuis des années, le CHU, édifice public, présidé par le maire de Nantes, élu laïc et républicain, laisse faire, complice. Demandons la suppression immédiate du nom de Dieu qu’arbore l’hôpital. Ce symbole entrave méchamment le droit de pensée des athées, païens patentés, agnostiques, non croyants, libre-penseurs, bouffeurs de curés, sans parler des animistes, bouddhistes, hindouistes, adorateurs du soleil et du boudin au muscadet. Il y a trop longtemps que ça ne cesse pas. Signez, faites signez la pétition. Quand deux millions de Nantais seront descendus dans la rue, le pouvoir devra bien reculer !

Lu 2305 fois