La lettre à Lulu
Lulu 71 - décembre 2010

Le sous-quartier anarcho

Fernand, reviens !



Sous prétexte de donner du sens aux nouveaux noms de sous-quartiers, les techno-urbanistes zélés de la Samoa qui préside au destin de l'Île de Nantes ont inventé le quartier « Alstom-Pelloutier ». On est à côté de la halle Alstom et de la Maison des syndicats où trône la gueule de Pelloutier, ses bésicles et ses bacchantes. Que fout Alstom avec Pelloutier ? L’un est un des symboles du capitalisme triomphant, fusion d’une boîte alsacienne fabricant des locomotives et d’une société franco américaine d’électro mécanique. L’autre, le Nazairien Fernand, est le créateur des bourses du travail, acharné militant anarcho-syndicaliste. Par cet enfumage en plein quartier bobo, les urbanistes tentent d’abolir la lutte des classes. Surtout ne rien dire aux prolos du bâtiment qui construisent cette utopie.

Lu 321 fois