La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

Les cache-vitrines ont du talent



Sensible à la littérature des murs et des bouts de contreplaqué masquant les devantures de banques en miettes, Lulu a affûté son crayon et scarifié son calepin. Les nettoyeurs de murs de Nantes Métropole n’ont pas aidé, mettant toute leur énergie printanière à éradiquer cette poésie, à effacer ces outrages à la pierre et fissa, le lendemain au pire. Un zèle déployé « uniquement dans le centre ville », explique une cégétiste de Nantes Métro. Curieux comme le centrisme nie la poésie. 

​Florilège non exhaustif :

  • Le ciment a remplacé les cerveaux, et la pub, les oiseaux [fac de lettres]
  • En cendre tout devient possible [partout]
  • C’est pas la manif qui déborde, c’est le débordement qui manifeste
  • Souriez, vous êtes gérés 
  • Gonades explosives [pochoir]
  • L’amour, la jeunesse… Reprendre la vie [préfecture, devant la Porsche incendiée le 28 avril]
  • Elle est où la Porsche ? [préfecture, la manif suivante]
  • Nique les Porsche, on veut des Faucon Millenium
  • « Il faut un mouvement social qui peut brûler des voitures, mais avec un objectif » Pierre Bourdieu
  • Hier une Porsche, demain le parlement
  • Le vent tourne…
  • Où est l’hélico ?
  • Tout doit disparaître
  • Trou de la Sécu : 60 milliards. Évasion fiscale : 600 milliards. 
  • Le casseur respecte ses acquis sociaux, il ne travaille pas le 1er mai [Bouffay]
  • Une autre fin du monde est possible [préfecture] 
  • Une pensée pour les familles des vitrines [devanture de banque]
  • Jette ton Ouest-France, partage Nantes Révoltée
  • Hôtel du département débordement 
  • L’aventure, c’est dans la rue, et c’est gratuit [cours des 50 otages, sur une affiche vantant  vacances, soleil et surf]
  • Fermé comme DAB [sur un distributeur automatique de billets, alias DAB]
  • Il avait avalé ma carte [DAB calciné]
  • Il faut avoir des choses à se reprocher pour se cacher comme ça [vitrine de la banque BPA remplacée par du contreplaqué]
  • Qui sème la misère récolte la colère [pochoir] 
  • Et si Hollande ne finissait pas son mandat ? Et si on abolissait les présidents ? [Carré Feydeau face au Bouffay]
  • « Le 49.3 est un déni de démocratie » François Hollande, 9/12/2006
  • 49,3, le QI de Valls
  • Error 49.3 Democratie not found 
  • Vivement l’université d’été du PS
  • Valls tu veux de la flexibilité ? Essaye le yoga
  • Valls prends ton temps, on s’amuse énormément
  • On a une gauche qui mérite des droites 
  • Dans les prisons de Nantes 1 135 personnes détenues 
  • Et si le casseur c’était ta sœur ? [pochoir]
  • Vivre et casser au pays
  • La BAC masquée ho hé ho hé, elle tape elle tape, la BAC masquée
  • Le peuple veut la chute du régime [cache vitrine en contreplaqué de la Banque populaire Atlantique]  
  • Les pouffiasses niquent la BAC [après une interpellation le 28 avril d’une féministe à qui un agent de la BAC a lâché : « Mais c’est une pouffiasse ! Si même les pouffiasses s’y mettent, maintenant... »]
  • La jeunesse de Nantes aime les émeutes
  • Love Naoned, hate cops 
  • Soyons ingouvernables
  • #jesuiscasseur
  • La révolte rend beau rambo
  • Nous sommes la nature qui se défend [cache vitrine en contreplaqué de la BNP]
  • Détruisons ce qui nous détruit [Crédit agricole]
  • On fait pas d’omelette sans casser des banques [vitrine BNP occultée par du contreplaqué, cours des 50 Otages]
  • Ces quelques vitrines cassées ne sont rien face à la violence politique et économique
  • Détruire ce monde est possible
  • Alors, on ouvre toujours pas ? [vitrine BNP occultée de panneaux de bois, cours des 50 Otages]
  • #PANAMAPAPERS [BNP, cours des 50 Otages]
  • Retournons l’existant 
  • AUTOREDUC POUR TOUS !
  • Ils ont du sang sur leurs mains, on n’a que nos colères et nos poings 
  • Dites-le avec des pavés 
  • La ville est notre terrain de jeu
  • C’est encore nous 
  • Nique la POLICE [sur un fourgon de police, dans le dos des fonctionnaires venus visiter un bloquage des voies du tram à Moutonnerie]
  • Détruisons ce qui nous détruit [Crédit agricole]
  • Émeutes sans sommation
  • Vive les bancs publics. À bas les banques 
  • Ils interdisent de manif pour des IDÉES
  • Notre travail, c’est leur santé
  • Il n’y a bien que les flics, les juges, les journalistes et bien sûr les banquiers pour défendre les vitrines des banques mais nous autres, si nous ne voulons pas approuver ces attaques de ces vitrines, est-ce par « correction » ou par conviction ?
  • Organizadons-nous !
  • Goulag autogéré pour tous
     
Pancartes 
  • Désolé pour le dérangement. Nous essayons de sauver notre avenir
  • La précarité n’est pas un métier
  • Pas de frontières, pas d’État, pas de police, pas de problèmes
  • #OnVautMieuxQueÇa
  • Un kébab précarité sans tomate oignon chef steuplé

Lu 68 fois














La Lettre à Lulu : Une tranche de la vie secrète des cadres nantais observée, mise en BD et offerte par @rayclid à Lulu.… https://t.co/HgMd4RWqvI
Jeudi 20 Septembre - 00:18
La Lettre à Lulu : RT @MarionEhno: Évacuation des défenseurs de la forêt de #Hambach contre l'extension d'un projet minier. Un mort. En France comme en Allema…
Mercredi 19 Septembre - 23:41
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: #MondayMotivation https://t.co/AuoQE879wr
Lundi 17 Septembre - 11:19
La Lettre à Lulu : RT @Bloom_FR: Article CRUCIAL de @Reporterre sur lien entre #EvasionFiscale & destruct° de la nature. 70% des navires de pêche illégaux son…
Vendredi 14 Septembre - 11:03
La Lettre à Lulu : RT @AlterNantesFM: @AlterNantesFM lance une campagne de crowdfunding sur @ululeFR pour l'achat d'un serveur de diffusion performant et d'un…
Vendredi 14 Septembre - 10:59