La lettre à Lulu
Lulu 94-95 - décembre 2016

Les capuches font pleurer les mômes

​Pariétalement


Le stade de foot, du tir du droit à la zone de non droit.


Cachez ces fanatiques dissimulateurs de pariétaux et occipitaux que nous ne saurions voir. Hein, quoi ? On parle des incidents au stade de foot le 5 novembre dernier. Des supporters mécontents contre les dirigeants du FC Nantes ont envahi la tribune présidentielle. Bousculades, flics. Expert en évaluation des risques et en criticité des dangers imminents, le président du club, Waldemar Kita analyse la menace : « Comme ils m'ont insulté pendant 90 minutes, c'est sûr qu'ils voulaient la peau de la direction. » C'est sûr. Sa peau. Comme dans les films, la police exfiltre la famille Kita, père et fils. « Des CRS sont également intervenus en tribunes pour repousser à coups de matraques quelques dizaines d'individus cachés sous leurs capuches », note la dépêche AFP. La capuche, vestimentairement parlant, ne peut cacher que la nuque, l'occiput, les pariétaux et les deux oreilles. On ne voit pas en quoi cette option vestimentaire serait en soi menaçante voire délinquantoïde, sauf bien sûr pour masquer sa calvitie aux hélicoptères. Sur les photos, on voit bien les visages des supporters en pétard. Mais ils sont désignés comme « encapuchonnés » par France 3 et RFI, alors que Ouest-France les a fait passer de l'encapuchonnement dans l'article au cagoulage dans le titre. Ils sont devenus « cagoulés » dans L’Équipe, Le Figaro, BFM, Foot01.com, Francetvsport et 20 Minutes. Délit ! Infamie ! Lâcheté rédhibitoire ! Au bagne ! La presse flotte quant aux qualificatifs : Kita est « chahuté » dans Ouest-France, « insulté et menacé » pour topmercato.com, cible d'une « irruption pour invectiver la loge présidentielle » selon francetvsport. En tous cas, ça crée du traumatisme, souligne l'ex-entraîneur nantais René Girard : « Ce n'est pas le football, ça. Il y a des enfants dans les tribunes... Même s'il n'y a rien de méchant, j'ai vu un papa avec sa petite, tout en pleurs en bas du terrain, ce n'est pas des choses qu'on veut voir. » Il faudrait vraiment fournir des capuches absorbantes aux gamins, qu'ils puissent pleurer sans tremper la pelouse.

Lu 42 fois














La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26