La lettre à Lulu
N°8 - décembre 1996

Les intermittents broient du black

La vie d'artiste



Artistes et techniciens du spectacle multiplient réunions et actions de protestation contre la précarisation croissante de leurs professions, l’absence d’un véritable statut et des conditions de travail souvent à la limite de la légalité. Furieux, certains vont même jusqu’à dénoncer publiquement les "propositions de travail au noir" qui leur sont faites "par des cafetiers, organisateurs de spectacles et même certaines honorables institutions" au nombre desquelles ils citent l’Urssaf, "à l’occasion de son arbre de Noël en décembre 95 !" C’était pour jouer du Courteline ?

Lu 1829 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02