La lettre à Lulu
Lulu 58 - décembre 2007

Libre change. La déconnection à portée de toutes les bourses



Interrogé sur la crise de subprimes l'été dernier*, le Nantais Philippe de Portzampac, agent de change et anti-syndicaliste primaire* (ça n'est pas incompatible) assène quelques vérités : "On ne sait pas où sont réellement logées toutes les pertes. La communication bancaire n'a pas été très claire", avant de rassurer: "Je suis sûr qu'il y aura un rebond d'autant plus violent que la baisse aura été forte. On est déconnecté de l'économie réelle". Pauvre garçon : pourvu qu'il trouve une prise avant la reprise…
* Ouest-France le 17 août 2007
** Voir Lulu n° 44, "Portzamparc teste l'économie de marché sur la gueule" avril 2004, et Lulu n° 47, "Déflation de la société de bourse" décembre 2004.

Lu 1485 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46