La lettre à Lulu
Lulu 58 - décembre 2007

Libre change. La déconnection à portée de toutes les bourses



Interrogé sur la crise de subprimes l'été dernier*, le Nantais Philippe de Portzampac, agent de change et anti-syndicaliste primaire* (ça n'est pas incompatible) assène quelques vérités : "On ne sait pas où sont réellement logées toutes les pertes. La communication bancaire n'a pas été très claire", avant de rassurer: "Je suis sûr qu'il y aura un rebond d'autant plus violent que la baisse aura été forte. On est déconnecté de l'économie réelle". Pauvre garçon : pourvu qu'il trouve une prise avant la reprise…
* Ouest-France le 17 août 2007
** Voir Lulu n° 44, "Portzamparc teste l'économie de marché sur la gueule" avril 2004, et Lulu n° 47, "Déflation de la société de bourse" décembre 2004.

Lu 1488 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02