La lettre à Lulu
n°10 -avr

Luc Dejoie prône une chambre régionale des secrets



Rendre des comptes sur la gestion des deniers publics ? Insupportable pour Luc Dejoie qui préside le conseil général, plusieurs fois épinglé par la chambre régionale des comptes. Et voilà-t-y pas que se souvenant qu’il est sénateur, Lucky a déposé le 25 février, avec 58 autres sénateurs* un projet de loi pour réduire le champ de contrôle des juridictions financières que sont les chambres des comptes, en excluant «les choix de gestion qui résultent de délibération prises par l’assemblée délibérante de la collectivité» et «dans ce cas les observations définitives ne peuvent être communiquées à des tiers ni être insérées dans le rapport public de la cour des comptes». La culture du secret, c’est son passé de notaire qui remonte. Pour savoir ce qu’on fait de leurs impôts, les curieux n’ont plus qu’à poser des micros.

<I>* Parmi lesquels Charles-Henri de Cossé Brissac, qui a précédé Dejoie à la tête du Département, et Philippe Darniche, sénateur de Vendée.</I>

Lu 2609 fois