La lettre à Lulu
Lulu 100

Refaisabilise-moi ça

Faisabilisable, l’Arbre aux pigeons ? Les pré-études s’accumulent. Un Arbre aux pigeons, ça s’étudie en long en large et en travers. Quatorze ans que ça dure. Présenté au directeur des espaces verts nantais en 2002, le projet est en « phase d’études » de 2004 à 2007*. C’était « dans le cadre des échanges entre...

À dégager !

Jusqu’ici, ce petit village de caravanes et de camions de voyageurs vivait discrètement entre immeuble Cap44 et Loire, dans une friche portuaire. Mais ces précaires-là gênaient l’opération de com’ du printemps, avant reprise en main du secteur pour l’Arbre aux pigeons. Le harcèlement a fait vite : poubelles plus ramassées,...

Le manège paye toujours deux fois

Pour la chambre des comptes, le carrousel du poisson pirate et de ses copains, des prestations ont été payées deux fois par le Voyage à Nantes. Montant cumulé : 62 871,27 € TTC. Les magistrats des comptes manient la double négation, pointant que le VàN « ne démontre pas l’absence de redondance entre les...

Jackpot entre potes

Pour les papas du big manège, c’est une affaire qui tourne. Les magistrats des comptes ont tiqué devant le Carrousel des monstres marins. Ouest-France (13/12/17), se limite à voir de « Bons et mauvais points pour le Carrousel » et « Critiques sur la gestion » du Voyage à Nantes par la chambre régionale des...

Coeff’ biodiversif : on est couvert

Si ce n’est toit, c’est la terrasse qui biodiverse. C’est très green attitude ! Trois machins qui poussent sur une dalle béton suffisent pour entrer dans ce monde merveilleux que les technocrates qualifieront de « nature ». Concrètement, un toit-terrasse suffit pour rentrer dans les clous des règles ...

La cantine à tintouin

La cantine du Voyage à Nantes, version bobo des vacances de Monsieur Populo.   Des salades qu’on raconte La retape pour la cantine du VàN, resto cheap mais si cool en bord de Loire, en a fait un concentré de lieux communs : lieu « de convivialité », « de villégiature des Nantais », « de...

Vous discuterez après

Opération virer les pauvres, énième épisode au quartier de La Bernardière à Saint-Herblain*. La municipalité a « acté » la destruction des 49 pavillons de cette cité ouvrière (Presse-O. Le même jour où s’ouvre la phase d’un mois de « concertation » pour la création de la ZAC, Zone d’aménagement concerté du grand...

Les tontons morivaldingueurs

Je pars pas, ou je pars pas ? Le maire du Pellerin a un sens spécial de la morivalse-hésitation. Benjamin Morival, candidat divers droite à sa succession à la mairie du Pellerin est mal barré pour être reconduit. Ou alors à la frontière du canton. « Autoritaire, cassant, insultant » : sa majorité l’habille pour le...

Passe ton bac d’abord

Échantillon de fredaines du maire du Pellerin   Oui chef À la va comme je te casse : deux DGS (directeurs généraux des services), un DRH, un policier municipal et la responsable de la médiathèque sont déjà partis depuis son élection. Un agent municipal repéré dans une mobilisation citoyenne contre un projet...

Le programme commun du dimanche

Comme une porte, il faut qu’un jour soit ouvert ou fermé. Les communistes ont voté contre. « Vous savez notre opposition au travail dominical dans le commerce », a déclaré fièrement le coco Aymeric Seassau au conseil communautaire du 8 décembre 2017. Un refus qui sait jouer de la nuance pour « considérer ce jour,...
1 2 3 4