La lettre à Lulu
Lulu 49 été 2005

Sur ses gardes. Sécu et chemises

La métropole Nantes Saint-Nazaire peut s’enorgueillir d’autres fleurons du bizness sécuritaire. La société de surveillance Sécurifrance aligne 79,8 M? de chiffre d’affaires en 2004, en progression de 9,4 %. Elle a peut-être son siège administratif à Saint-Nazaire, elle aligne quand même en 2005 une armée de 4 500 salariés,...

Pipiroumologie. Architectes de cabinets

Édiculistes distingués, à vos plans ! La mairie de Châteaubriant vient de lancer un appel public à la concurrence pour que des cabinets d’architectes planchent sur un projet d’urinoirs derrière l’église St-Nicolas*. Mais attention faut être pissotièriste renommé. Et produire une lettre de motivation assortie de «références...

Miction impossible . Le petit trône des reines

L’année où les Canaris ont failli descendre est aussi celle du 31ème anniversaire de la disparition de Georges Pompidou. Ce genre de malheur n’arrivant jamais seul risque d’occulter injustement un grand progrès de l’innovation à la nantaise : la création de toilettes pour dames cachées à l’intérieur du char des Reines de...

Starlette it be. Coup de soleil

C’est un drame et un conte de fée. Marie-Caroline, la nantaise sélectionnée en «finale de casting» pour l’émission «Sous le soleil» de TF1, a été coiffée sur le fil. Elle ne tournera pas deux épisodes de la série. Montée à Paris avec deux autres rivales de Nantes, pour donner la réplique au beau gosse titulaire de l’émission...

Vieille vague. Rien à redircom

Quinze ans dir’ com’ et conseiller d’image d’Ayrault à Nantes, Guy Lorant aurait pu être un paisible retraité en charentaises. Il doit avoir besoin d’argent. Il a préféré rempiler, rejoignant les effectifs de l’agence de communication Nouvelle Vague* au sein du département collectivités pour «harmoniser marketing territorial...

La fessée à Lulu. Quai-ce que c’est qu’ça

Président du Port, Michel Quimbert sait bien que l’économie portuaire dépend aux trois quarts du trafic pétrolier. Mais il n’a pas aimé que Lulu compare la dépendance à cet or noir à la crispation des esclavagistes nantais, quand la Révolution française mit en cause ce trafic de Noirs*. D’autant qu’il assure avoir dit qu’on...

Secte in the city. Adeptes du traitement Express

«Nantes, l’incandescente», titre le supplément de L’Express réalisé par Audencia. Cette incandescence a dû cramer le bulbe des deux étudiantes qui ont traité du bouddhisme local. Selon elles, la Soka Gakkaï n’est pas une secte, non non non, et le rapport parlementaire qui la désigne comme telle est vraiment très injuste. Très...

Guyomarc’h forcé . Ben mon silo !

Quartier du Laurier Fleuri à Vertou : le nom est bucolique mais l’environnement, moins. Route de Clisson, la discrète pancarte «Guyomarc’h» cache mal une bruyante et polluante usine agro-alimentaire, aujourd’hui baptisée Ona-Evialis, que la préfecture a bien du mal à mettre au pas. Petit entrepôt à l’après-guerre, ...

L’accordéon est un tigre en papier. Le dépôt légal fait pas un pli

«La Rue Blanche», une petite association nantaise édite de jolis petits livres artisanaux, petits formats, petits tirages, petites mains écrivant, dupliquant et reliant ces textes courts. Selon les règles en vigueur, un dépôt légal a été effectué. L’adjointe du chef de service du dépôt légal, qui dépend de la sous-direction...

Mise en pièce . MCLA : prêt-à-porter à prix Coutant

Un metteur en scène de théâtre rencontre récemment Philippe Coutant, le directeur de la MCLA pour lui proposer un projet de spectacle. Un monsieur important: le rendez-vous a été pris deux mois à l’avance. L’artiste en recherche d’aide et de production avait cru que la MCLA pourrait l’aider dans son projet puisque c’est censé...
1 2 3 4