La lettre à Lulu
Lulu 50 novembre 2005

Enfermez les rupins. Résidants triés sur le volet blindé

Trois résidences ghettos autour de Nantes, bientôt quatre. Rendez-vous vous êtes cernés ! Par euphémisme, on appelle ça des « enclaves résidentielles fermées ». Les jaloux disent ghettos dorés. Ou immobilier sécuritaire pour friqués. Dans l’agglomération nantaise, on en trouve aux Sorinières,...

Parcellisation. Nulle part tailleur

Un jour de janvier 2000, une lettre. Un notaire écrit à une famille de 23 cousins et cousines qu’ils et elles sont propriétaires à Vertou d’un lopin de terrain qu’aucun ne soupçonnait. Le brave notaire se propose de les délivrer aussitôt de ces encombrants mètres carrés, en leur rachetant pour une bouchée de pain pour un ...

Indulgences agglomérées. La menace de la ceinture bourge

Imaginez la ville envahie par les nantis, des piscines partout, des caméras autour. Bienvenue à Rupinville. Assumant une pénurie délibérée de logements sociaux, les communes récalcitrantes achètent leur standing à coup d’amendes volontaires. Un calcul payant. La mixité sociale est un réel fléau pour la cote de l’immobilier....

Ni dieu ni mètre soixante-cinq. Jusqu’au boutiniste

Christine Boutin est anar. Garanti. C’est elle qui le dit ! La dame est interrogée l’été dernier par le journal gratuit La Baule +. Sujet : le clivage gauche-droite dépassé, genre Blair ou Zapatero, «qui sont officiellement des hommes de gauche, mais pas des collectivistes» dit l’interviou. «Voilà l’importance des mots,...

Heures sans heurts. Bobby-la-pointeuse, oui ou merde ?

A raison de 48 clics pour répondre, l’opération a pris dix minutes ou une petite heure pour les plus lents ! « Votre avis compte ! Donnez-le », est le slogan génial trouvé par le directeur général des services pour inciter le personnel des bureaux de Nantes Métropole à remplir l’enquête individuelle soumise...
1 2 3 4