La lettre à Lulu
Lulu 69 - juillet 2010

Logorrhée. Matelote de congrès

À l’époque de Néanderthal, le logo de la cité des congrès laissait deviner le grand auditorium stylisé en gris et une barbouille dynamique — forcément — de genres de coups pinceau bordeaux et bleu. Maintenant, c’est vachement mieux. La cité internationale des congrès est renommée «La Cité, Nantes events center», et le nouveau...

Les frustrés de Brétéché. Aux petits soins du personnel

La blancheur des blouses n’attend pas la longueur des années Et ça réclame des hausses de salaire ! Les petites mains de Vedici sont ingrates envers qui les nourrit. Les Christiane, Sylvie et autre Annie crachent sur la bonté de leur employeur, la clinique nantaise Brétéché. Exemple avec cette agent de service, gratifiée...

L’ordure n’est pas le père Noël ! La benne à ordures libre et non faussée

Les éboueurs ne ramassent pas les parts de marché. Que fait la police des poubelles? Par tous les temps, ils ramassent la merde que la ville produit inlassablement. Quelque 600 tonnes par jour. Qu’il vente, qu’il pisse comme vache, ils sont là, à courir pour tenir la cadence derrière la benne. Un boulot ingrat mais...

Plage indoor

Le bowling du Petit Port ayant tiré son rideau, la Ville de Nantes va en faire autre chose. Concept : un village sportif gri-gli (grimpe et glisse) mais aussi une «mer de sables» ainsi définie : «sport de plages et pratiques émergentes». C’est quoi ces tiques qui émergent ? Quand faut-il s’inscrire au club des puces de mer ?

Bouge ton cumul. Le cumul par dessus-tête

Elu vice-président du conseil régional, Jean Philippe Magnen devait se décumuler : il démissionne donc de son rôle d’adjoint au maire pour refiler son mandat à quelqu’un du groupe des élus écolos. Logiquement, on attendait Raphaël Romi. Ce sera Aïcha Bassal. Fondateur des Verts, ancien collaborateur d’Etienne Tête,...
1 2 3