La lettre à Lulu
Lulu 70 - novembre 2010

Agenda 21 ans. Exister, programme sur 15 jours

Sauvés ! Ils sont sauvés. Faut dire qu’ils doivent revenir de loin. De la nuit des temps de misère, au moins : «Nous qui n’avions pas d’horaires ni de but pour nous lever le matin, nous avons trouvé le goût d’exister...»* On dirait du par cœur. Ils lisent un texte tout préparé pour eux sur un prompteur ou quoi ?...

Auto financement. Marguerite Duraille

Marguerite, le service des bagnoles en libre service, c’est une affaire qui roule au pas. La formule n’a pas encore vraiment accroché. Après plus de deux ans de location de ces 25 voitures noir et orange, le nombre de clients plafonne à 360. Loin des mille escomptés dès la première année* et des 1.500 pour arriver à...

Y’a d’la pression. L’plombier à la trace

Sur le plombier tu maintiendras la pression. La technologie permet d’assurer leur traçabilité dans la ville: «Il est question d’équiper nos camionnettes de sortes de GPS qui permettraient aux cadres de suivre nos va-et-vient depuis leur bureau»*. C’est grève chez Ista-Cis, une boîte de relève de compteurs d’eau et d’entretien...

Une deux, une deux. Étude et servitude

L’enseignement doit intégrer l’art et la manière de servir. Certains ne marchent pas droit. Exclus du rang. L’inspecteur d’académie met un instit au piquet. Depuis des années, quelques mauvais esprits qui confondent le cirque avec les cours de récré pensent que l’école est un lieu de dressage. L’inspection académique de Nantes...

Visages pâles. Les bronzées font de la résistance

Le maintien d’une pigmentisation temporaire de l’épiderme dans l’environnement professionnel aura été un des grands enjeux de la rentrée. «C’est la gageure de ce mois de septembre», dit Ouest-France qui choisit toujours l’info selon sa pertinence : «Il y a des sujets qui s’imposent parce que l’événement est important. Au sens...

Cul & lib. À précaire, précaire et demi

Association de formation et d’insertion, Culture & Liberté disparaît. Public de précaires, association précarisée, formateurs dans la précarité. Une logique implacable. Naufrage sans le moindre remou. L’association Culture & Liberté a sombré corps et biens, après 37 ans de bons et loyaux services. Disparaît ainsi une...

Cherbourgmestre. Le dîner de consorts

Le Demy-hommage est plus passé par le cantoche chic que par la salle de cinoche. Nantes célèbre Jacques Demy et projette Les Parapluies de Cherbourg au Katorza. Dans la grande salle, trois rangs complets, les meilleurs, sont réservés aux VIP. Les vrais spectateurs qu’ont bêtement payé leur place n’ont qu’à se trouver un...

Un coup d’Barre et ça repart

Histoire d’une fragilité programmée. Lancé par Raymond Barre en 1977, le pacte pour l’emploi des jeunes a poussé l’État à chercher des structures capables d’accompagner les chômeurs à la peine. Des associations s’y collent, petites, disséminées : fini le temps des bénévoles, on embauche. Et plutôt des gens assez diplômés....

Terrine ferroviaire. Du sanglier et des larmes

Toujours à l’affût du sensationnalisme, la presse dévoile un drame : six-cents (600 !) passagers d’un TGV pris en otage par un sanglier*. Qui plus est un sanglier mort. Le cétartiodactyle étant subrepticement entré en collision avec la jupe de la motrice d’un train grande vitesse, il s’en trouva instantanément fort occis. Le...
1 2 3 4