La lettre à Lulu
Lulu 72 - avril 2011
Bonimenteur du BTP durable, Vinci prépare son aéroport avec du vert dans tous les coins, au-dessus, en-dessous. Même les nuages seront bio. à les croire, Notre-Dame-des-Landes deviendrait plus nature qu’un yaourt au vrai goût de forêt amazonienne. Blablaverdurable. L’aéroport qui se plante Nantes, capitale de la verte...
Première opération : repeindre le baratin en vert. Histoire de planter les écolos en leur coupant l’herbe sous le pied. Y a des coups de pied au HQE qui se perdent. Lire les prescriptions* pour la construction de l’aéroport fait tomber sur des explication fumeuses. Merveilles de la fiction, les images de synthèse dessinent au...
Trophée, label, gloriole : Nantes Capitale verte. En planquant soigneusement sa complicité dans le projet d’aéroport. Comment Nantes a-t-elle pu décrocher le trophée « capitale verte » 2013 ? C’était à l’automne. Les feuilles mortes rivalisaient avec les sanglots longs des violons. L’élu Vert Ronan Dantec a mis un mouchoir sur...
Une ferme de démonstration, des jardins familiaux, un observatoire du suivi agricole, une Amap parachutée, des subsides aux universitaires... Qui est plus écolo que Vinci, le géant du BTP ? Hein qui ? Ah ah, on sèche... L’aéroport n’a pas que des partisans, et Vinci le sait. Donc opération séduction et peinture verte partout....
Croissance, productivisme, et matérialisme sont les trois mamelles du malheur. La secte qui assène de telles billevesées ? Le PS. Les partisans de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes optent parfois pour la schizophrénie. Le lobby pro-aéroport se proclame plus écolo que tout le monde, et tant pis s’il est surtout question de...
Un aéroport moderne et écolo, c’est dangereux. Selon le schéma de composition générale, annexe 8, page 48, l’espace dédié aux Douanes prévoit un chenil de 250 m2 et un dépôt d’explosifs. Pour faire péter les crottes de chien?
On aurait pu appeler ça Le trip à Nantes. Mais non trop ciblé clientèle toxico. Faut viser large. Paraît que le nom est en phase de test, d’après Jean Blaise, son papa. « Le voyage à Nantes® » est une offre culturelle pour soigner l’attractivité de la ville, en fédérant le syndicat d’initiative, le château, la cathédrale et les...
L’événement devait s’exporter ailleurs. Trop cher. On restera dans le circuit court, nanto-nantais. Construire une maison avec des rebuts urbains, tel a été le pari de Villa Déchets®, avec appel à générosité, à donner du temps pour la planète. «Défi collectif» , «architectural et communautaire», «durable» clamaient les slogans....
La société Maisons du monde le dit : On n’est pas ce qu’on dit de nous. Lulu persiste : si si ! Sponsor de la Villa déchets, épinglée par Lulu*, la société Maisons du Monde a mandaté un huissier pour faire parvenir son droit de réponse. C’est d’un chic. Ça doit être pour paraitre plus impressionnant qu’un simple recommandé....
On ne naît pas précaire, on le devient. On ne devient pas considérée, on se bagarre pour. Être femme, salariée de la maison fédérant les féministes nantaises, ne protège ni contre la précarité, ni contre la déconsidération. Entre les salariées et leurs dirigeantes féministes, il y a comme un hiatus. Le 8 mars, jour de lutte des...
1 2 3











La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL "Et toujours des bises, des bras enveloppants, et des abrazos entre des gens qui ne sont jamais sentis si proches, bi…
Jeudi 18 Janvier - 11:39
La Lettre à Lulu : RT @TBrochot: Le communiqué du Parti Socialiste. Regardez bien le logo, en dessous du poing et la rose, il y a toujours écrit "social-écol…
Mercredi 17 Janvier - 20:47
La Lettre à Lulu : Et pour ceux qui n'auraient pas suivi, toutes les saisons de la série ! (dessin : Frap, Lulu 65, juillet 2009)… https://t.co/S21kwhDjZZ
Mercredi 17 Janvier - 17:07
La Lettre à Lulu : Souvenirs : il y a près de dix-sept ans (!), le premier papier (début d'un long feuilleton) dans Lulu (numéro 33, é… https://t.co/iQ5EsvsmeD
Mercredi 17 Janvier - 16:50
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL, c’est la victoire des paysans et des citoyens qui luttent depuis un demi-siècle. Une pensée pour le paysan Michel Tarin…
Mercredi 17 Janvier - 15:29