La lettre à Lulu
Lulu 73 - juillet 2011

Tiens voilà du boudin ! Pornichet pue bon le sable chaud

Habituellement, les communes ne se bousculent pas pour célébrer les plus machistes de nos bidasses. Le 30 avril, la maire de Pornichet a pourtant commémoré le 148e anniversaire de la bataille de Camerone, événement culte de l’héroïsme pour les légionnaires (en 1836, ils ont résisté, jusqu’à en calancher, à de méchants Mexicains...

Taxi rebrousse. Bestioles non grata

Les taxis ont un nouveau règlement, édicté par la mairie qui décerne les licences. L’article 30 stipule que les chauffeurs de taxi peuvent « refuser les voyageurs en état d’ivresse et ceux dont la tenue est susceptible de dégrader leur voiture ». Un conseil : ne pas se vomir dessus avant de héler un tacot. Attendre de fermer la...

Hutintin reporter

Le pédégé d’Oman revient d’une visite dans le sultanat d’Ouest-France. Ou le contraire. Reportage. Ou le contraire. Parfois, le bon dieu voyage, et le sultanat ne lui est alors pas étranger. Le PDG de Ouest-France a donc joué à Tintin reporter au Moyen-Orient, au sultanat d’Oman. Il consacre une page entière* de son journal à...

Nième degré. D’quel bois j’me chauffe

Pour faire écolo, le cahier des charges du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes a pensé plein de gadgets com sauce verte : une Amap distribuant des paniers de légumes en circuit court, un jardin d’insertion, une ferme de démonstration... Mais il est aussi prévu que l’aérogare soit chauffée par une chaudière à bois. Au...

Bénévole pigeon vole. Le bénévolat, c’est payant

Désavouez la société pourrie. Allez-y. D’ailleurs, les élus démocratiques vous encouragent. Extrait d’un bréviaire révolutionnaire, puisé directement dans le journal municipal de Château-Thébaud (mai 2011) : « Dans notre société qui est de plus en plus égoïste, tournée sur elle-même et sur le profit, le simple geste bénévole...

35 ans après. Ni bagages ni élagage, dégage !

Paru en 1976, un bouquin analysait déjà les discours officiels et les embrouilles du projet d’aéroporte-à-côté. Dégage ! s’adressait aux paysans. Aujourd’hui la vindicte se retourne. Contre Vinci. Les années 70, pour les technocrates, c’est l’ère des «grands équipements structurants». Les élites locales rêvent d’usines de...
1 2 3 4 5