La lettre à Lulu
Lulu 76 - mai 2012

La Lettre à Lulu N°76 - sommaire

La traque implacable des touristes, version Voyage à Nantes, clame la une. le bêtisier des élucubrations de Jean Blaise, maître à penser de cet événement touristico-touristique / La grande crêperie géante maousse costo énorme va-t-elle plomber les recettes du Voyage à Nantes? / Qui sont ces "classes créatives" qui sifflent sur...

Voyage à Nantes. Touristes : la traque implacable

Le Voyage à Nantes s’annonce comme « une ville renversée par l’art ». Si l’événement touristique est mineur (il n’a pas 18 ans), ce parcours du mémorial à la cathédrale, de l’éléphant mécanique à la boutique du muscadet ambitionne quand même de ravir la vedette aux Jeux olympiques londoniens cet été. Mais le concept se cherche...

Latulululu ?

Trois pôles Nantes.fr, mai 2012 Nantes se paie une « ferme en ville » cours Saint-Pierre avec animations agricoles pour faire comprendre aux gamins urbains que le rectangle panné surgelé n’est pas un poisson mais la bouse d’une vache facétieuse. Au programme de cette ferme temporaire, un pôle animal (basse cour, vaches,...

Pâquerettes. Le pot-de-vin est à la baisse

La petite corruption des journalistes est passée aux tarifs low cost. De quoi, de quoi ? C’est en fin de l’article. Tout le monde il est content. Vinci, le Voyage à Nantes, Volotea... C’est les trois V de la victoire des plus légers que l’air. Nantes accueille Volotea, nouvelle compagnie aérienne lowcost qui a fait le buzz...

Savoir Vivre. Si on ne peut plus flanquer la valetaille dehors...

Le petit personnel, à la rue ! Son grand père a été métayer du château. Quand le parc du château s’est vendu en lotissement chic en 1965, il est devenu gardien-jardinier. à sa retraite en 1994, sa petite-fille Eliane Dupé lui succède comme concierge à temps partiel. Ramasse feuilles, clé du tennis, entretien, gazon à tondre,...

Martel. La sainte croisade immobilière

Les ultras de bénitier relancent le marché immobilier : un château dans le vignoble, un projet d’églisette en ville. Et à la mer ? Au sein (que je ne saurais voir) de la Fraternité Saint-Pie X, quand on ne dénonce pas le sexe, la drogue, les hérétiques, l’avortement, la « fumée de Satan » dans l’Église officielle depuis...

Histoire d’eau. La Beaujoire asséchée

Le Voyage à Nantes a encore du boulot pour attractiviser notre contrée. On peut manger au salon du tourisme, en janvier à La Beaujoire, mais on n’y boit qu’en plastique tarifé. Une lectrice de Lulu y était. Elle déjeune, demande une carafe d’eau. Ah non. Pas possible. Selon le serveur, « Il n’y a pas de point d’eau... » ! Sa...

Beurre salé

En découvrant les projets du Blaise Trip, on se dit que si une poignée d’artistes et de potes locaux ont bien le droit de faire leur beurre, la note est tout de même salée. Le clip de Gaëtan Chataîgnier vu par quelques milliers de personnes (sans doute pas par les 8 1 200 nantovoyageurs nécessaires, en mixant amateurs de crêpe...

Tomaphotota Le journalisme poulaga

En février, un journaliste du Figaro a embarqué dans les fourgons de la police pour faire sur Saint-Nazaire un article à faire peur, portrait apocalyptique mixant classe dangereuse, alcool, misère, délinquance. Un tissu de clichés sécuritaires, bien dans la ligne du Figaro. Puis une équipe d’Elephant News, boîte de production...
1 2 3 4