La lettre à Lulu
Lulu 92 - mai 2016

Latulululu ?

Goût de bouchon Ouest-France, 17 mars 2016 Trente heures par an bloqués dans les bouchons nantais. Estimation tirée du rapport annuel de l’Inrix, une boîte qui vend des applis qui tuyaute sur les embouteillages. Nantes, 8e au classement fait moins pire que Paris (45 h/an), mais moins bien que Juigné-les-Moutiers (où ça bouche...

Par ici, génome !

À Nantes, la génétique privée se la joue ethnique et développe la chasse au faciès ADN. Faut se méfier des Caucasiens. C’est une innovation mondiale née en Loire-Inférieure : l’Igna, Institut génétique Nantes-Atlantique, a annoncé mi-décembre avoir mis au point le portrait robot génétique. Une trace d’ADN, cheveu, sueur, sang,...

Banco sur l’info !

Page 6, rien à dire. Ce magnifique article d’Ouest-France dit le 7 mars tout le bien qu’il faut penser de la BPI, Banque publique d’investissement qui « rassemble les entreprises en croissance ». C’est l’étape : l’information, un placement. En l’occurrence, l’info est placée page 5. Plus loin, feuilletons, feuilletons, page 7,...

Respiration de survie

C’est dans l’ journal. Une conférence sur les mange-lumière. Sans éclairage. Fatal et biologique : sans flotte, on calanche en dix jours ; sans manger, on ne tient pas plus de 90 jours. « Peut-on vivre de lumière sans nourriture ni eau ? », titre pourtant Ouest-France (10/03/2016) en annonçant une conférence...

Crâneurs oubliés

La tête de l’emploi, les bosses du crâne, version scientifique planquée au muséum. C'était très en vogue au XIXe. Scientifique. Imparable. La prédiction des risques de délinquance selon la forme des crânes humains. La « phrénologie » prétend déterminer « le caractère et des fonctions intellectuelles de l'homme, d'après la...

Le marché du sexe augmenté

Du but à la bite, il n’y a qu’un pas. Quand il ne gère pas les Canaris, Waldemar Kita vend de la rallonge d’organe mâle via Vivacy, sa société de dermo-cosmétiques en ampoules injectables. Un marketing du pénis à rallonge ciblé Asie (JDD, 07/03) avant de draguer occidental. Le secret ? L’« acide hyaluronique »* antirides...

Le grand ordonnateur du vide

Onze salariés ont fui le CCO en six ans. Prêt pour le guide des records ? Pour les coups de promo perso avec l’association des chauves, Warin sait briller du crâne sous les projecteurs. Mais pour la gestion, ça coince. Malaise au sein de la petite équipe de neuf salariés (en plus de sa personne). Depuis mai 2010 à la tête du...

tagadac tagadac

Waf waf. Il paraît que les chiens ne savent pas lire un calendrier. Bonne raison pour leur refiler des cadeaux périmés, en soldes, hors saison, comme ce « déguisement de père Noël » préconisé au moment des fêtes, assurant que le clebs « ainsi vêtu, fera assurément rire toute la famille et sera au centre de l'attention, ce qu'il...

Bon baisers de startupie

L'innovation ça sert à tout et à rien, mais numérique toujours. C'est la dernière figure de la modernité à la nantaise. Un peu de capital-risque du père Noël, et c'est parti mon kiki.

À la fortune du plein pot

Les rupins pleins aux as l’emporteront-ils au paradis ? À la mi-février, BNP Paribas a ouvert à Nantes un centre de gestion de fortune. La clientèle ? Des nécessiteux en disette qui ont au moins « cinq millions d’euros d’actifs financiers sur leurs comptes », ce qui exclut les villas à La Baule, à l'Île d’Yeu, le chalet à...
1 2 3