La lettre à Lulu
Lulu 97 - juillet 2017

​Micro proposition

Aymeric Merlaud, conseiller régional FN des Pays de la Loire veut créer un ordre pour sanctionner les journalistes et leurs « pratiques mauvaises » (LCI, 29/04). Son seul exemple : les micros qui traînent « au-dessus des conversations privées pour écouter » les discussions à voix basse, comble de...

De Rugy enfin perché

Surgissement du rugyssement en surgé de l’assemblée. Portrait en contre-plongée du perchoir. Transgénèse ou transformisme ? À moins qu’il ne faille chercher du côté de l’homochromie(1), genre seiche ascendant caméléon, ou de la thermochromie – réchauffement climatique oblige ? Le cas intéressera sûrement la science....

Cours de maintien

O projet d’éroport ben d’trop niguedouille, o sort rin de biau. « La construction de NDDL pourrait même être un fiasco. Aucun aéroport régional français, même Lyon ou Nice (qui a aujourd’hui le trafic prévu à Nantes en 2060) n’ont pas de vols réguliers longs courriers », dit  le transporteur Jean-Michel Mousset....

Il est frais, mon genou

La lutte paie ! Les chauffeurs en chaleur ont obtenu fin juin de montrer leur bas de gambettes. Communiqué de la Tan : « En période de canicule, la direction autorise le port d’un bermuda personnel conforme aux couleurs de la dotation : noir ou beige, et dans le respect des règles de sécurité. » Qu'entend-on...

La politique de la cabine vide

The Bridge victime de bouderie patronale. Ces pingres ont boudé l’aubaine. C’était un événement monté de toutes pièces pour les patrons réunis en huis clos le temps de la croisière et paf, voilà que beaucoup de ces patrons sont restés sur la terre ferme. Après passage à Saint-Nazaire, The Bridge devait remplir le paquebot Queen...

Perspectives flottantes pour le turbin

The Bridge : un pédégé de l’intérim vante le contournement des lois. La « course hors norme », The Bridge, les festivités, le basket, les fanfares, l’amitié  franchouillo-yankee ? Des prétextes. Le séminaire à bord, entre patrons et experts, doit déboucher sur la publication d’un livre blanc tartinant leurs...

Le remplissage du vide

Après le palace Radisson Blu, le quartier vit une certaine revanche sociale vis-à-vis de toute la canaille qui l’a peuplé du temps où le taux de résident pénitentiaire plombait les statistiques de bonne fréquentation du secteur. Confiée à un promoteur, l’ancienne caserne de pandores d’en face de la prison, rebaptisée...

Vive les convives (y'a pas de contrepèterie)

Musée, château, manège, un soir, rien que pour soi et son écosystème de collaborateurs et de coachs. Tentant. Avec la réouverture du musée d'arts (ex beaux), l’équipement municipal devient salle des fêtes pour happy fews. Les extensions de terrasses mangeant inexorablement l’espace des places ou les coins de rue concédés à des...

Tagadac tagadac

Multinationale bashing Le 27 mai, les Baulois furibards ont manifesté contre Véolia, appuyés ce jour-là par un poids lourd people, le chroniqueur sportif Pierre Ménès venu soutenir les restaurateurs de la plage spoliés par la décision de l’État confiant le sable à un autre privé pour douze ans. Contre l’évolution en marché, la...

Péter dans la soie

Vl’a t’y pas que le Voyage à Nantes prône l’anarchie en soie. Mais que fait la police textile ? Cet été, sous les bois dorés du théâtre Graslin, décor précieux de l’opéra local et quintessence de l’art bourgeois, le Voyage à Nantes déploie un « drapeau noir mécanisé » en soie satinée, « objet mouvant captant la lumière...
1 2 3 4