La lettre à Lulu
Lulu N° 78-79 - décembre 2012

Archiamnésique. Bataille contre les cabanes

17 novembre, manif de réoccupation : au milieu de 40 000 personnes, une centaine d’étudiants en archi et deux de leurs profs construisent des cabanes en bois à NDL. Directeur de l’école d’architecture de Nantes, Philippe Bataille s’est indigné dans la presse*, contre l’échappée de ses étudiants sur le terrain. S’il avait su, il...

Fichage boy

Rubrique nécro. Jean-Paul Moisan se noie dans un accident de yachting à moteur. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre nantais expatrié salue "la mémoire d’un Nantais brillant, bâtisseur et engagé". La presse rend hommage à ce "pionnier de l’identification génétique médico-légale". Sa boîte, l’institut génétique Nantes-Atlantique...

Nantes capitale verte d’amertume. Le vélo peut bien crever

Le transport vélo et le colis écolo pédalent dans le vide. Malgré un enthousiasme affiché, Nantes métropole a laisser coulé le coursier cycliste, et snobe les autres. En 2009, Nantes a décroché un trophée, le prix Civitas, qui l’a couronnée championne des transports durables. Trois ans après, forcément, avec le prix Nantes...

Un squat ça va, mais

Pendant quinze jours en octobre, le Lieu unique a été occupé par le collectif "un toit pour tous", revendiquant des hébergements pour les sans-abri et l’application de la loi de réquisition pour mettre les logements vides à disposition. Le lieu culturel a continué à vivre comme si de presque rien n’était, jusqu’à l’évacuation...

Redressement productif. Voyage à Nantes deux chiffres après la virgule

Extrapolations, résultats "redressés", chiffres non disponibles mais quand même pris en compte, les retombées du Voyage à Nantes nagent en plein flou. Le bilan des retombées du Voyage à Nantes a produit des chiffres, beaucoup de chiffres. Des données éminemment politiques, pour prouver au contribuable ronchon, à l’opposition de...

Le chant du signe. Viré en langue des signes

Formation, concentration, exclusion, intrusion... Manu* a trouvé une formation de 210 heures à la langue des signes, auprès de l’association qui s’appelle Visuel-LSF (langue des signes française). Agréée par Pôle Emploi, rémunérée par la Région. Sur les dix stagiaires, une femme a été bizarrement retenue, handicapée après...

À la Nantaise. Le mot à la con sans peine

Parfois, le mot à la con n’arrive jamais seul. À Nantes ou ailleurs. Souvent, il est rarement plus con qu’on ne le pense. Éventuellement, il ne pense pas. Mais il sert beaucoup. Première leçon, tiré du jargon en usage dans les technocraties du cru. «territoire en transition» [Du bas latin territorio et du slovaque transit]....

Conte de Noël

Vivement 2030 ! Zoziaux et cerfs-volants s’ébattront en toute quiétude sous le ciel bleu azur d’une "ville apaisée". Dans la cité idéale nantaise, les avions seront interdits de séjour. Un délire ? Pas du tout. C’est la très officielle exposition Ma ville demain* qui l’affirme. Lulu a bien cherché : nulle allusion à un aéroport...

Confidentiel dépense. L’hélico, on peut le payer à crédit?

Vinci, à la caisse ! Selon l’article 31.4 du Cahier des clauses administratives générales du marché public des travaux à NDL, "l’entrepreneur doit prendre sur ses chantiers toutes les mesures d’ordre et de sécurité propres à éviter les accidents, tant à l’égard du personnel qu’à l’égard des tiers. (...) Sauf stipulation...

Notre damier des Landes

Noir et blanc, manque pas une case. Échec et matraque. Échéances et matins agités. No cogito ergo sum De Paris à Nantes et de Nantes à Paris, ça panique grave. François Blouvac, le dircab d’Ayrault qui partage son temps entre la capitale et la basse Loire, a pondu un argumentaire envoyé par mail à tous les généraux et colonels...
1 2 3 4 5