La lettre à Lulu
Lulu 66 - novembre 2009

Maître du je. Ayrault, la main au cumul


Il rate la première place. Fera mieux la prochaine fois !


Maître du je. Ayrault, la main au cumul
Allez Jean-Marc, encore un effort pour prendre la tête des cumulards. Selon un classement des députés cumulant le plus de mandats locaux*, Ayrault rate l'or d'un cheveu. Mais bon, l'argent, c'est pas mal quand même. Interrogé pour l'enquête, Jean-Marc Ayrault répond que « la fin du cumul va dans le sens de l'Histoire » tout en disant qu'il « assume pleinement » sa position : « La logique veut que le maire de la ville-centre soit président ou vice-président de l'agglomération, sinon ça ne fonctionne pas ».

Bref, un anti-cumulard idéologique s'assumant pro-cumul pragmatique.

Le socialiste Pierre Cohen, maire de Toulouse arrive en tête, coiffant Ayrault, qui lui-même devance sur le podium l'UMP des Bouches du Rhône Maryse Joissains-Masini. Loin devant une autre gloire locale, Marie-Françoise Clergeau qui ne se classe que 22e de ce palmarès des 577 députés possédant le plus de mandats locaux, ce que nuance la taille des budgets qui vont avec : maire, président de conseil général ou de structure intercommunale (même si c'est pas une élection, c'est du pouvoir). Le hit parade ne prend en compte ni les présidences au sein des partis, groupes ou commissions parlementaires, ni les postes sans élection : président du conseil d'administration d'un hosto par exemple pour Ayrault, aussi président (non compté) de la Samoa, la SEM qui aménage l'Ile de Nantes (19 salariés pour un budget de 22 M d'euros). Pareil pour ses fonctions de surveillant général des députés roses, ça ne compte pas.

Un article de la revue Place publique** fait écho à cette cumulomania : « Le temps finit par vous rattraper, témoigne Françoise Verchère, maire de Bouguenais de 1993 à 2007. On commence par dire “mon budget”, “mes services”, et le ”je” s'impose en définitive ». Et l'on exerce éventuellement le pouvoir avec un supermajordome de confiance, non élu. Avec Benoist Pavageau directeur des services à la mairie et à l'agglo, Ayrault dispose d'un homme d'une fidélité éprouvée, absolue, depuis l'époque herblinoise des vigilances de coulisse et du suivi des commissions et financements discrets du PS.

C'est drôle, ce classement des députés omniprésidents, juste au moment où le PS semble vouloir faire du refus du cumul un axe majeur de sa « gouvernance », les militants PS ayant voté une semaine avant la publication pour un mandat unique par parlementaire. Y'a du chemin à faire : 86 % des députés PS ont plus d'un mandat. C'était notre rubrique : le cumul pour les nuls.

* Le Monde et LePost.fr, le 7 octobre 2009
** Place publique, numéro 18, novembre-décembre 2009

Lu 764 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL "Et toujours des bises, des bras enveloppants, et des abrazos entre des gens qui ne sont jamais sentis si proches, bi…
Jeudi 18 Janvier - 11:39
La Lettre à Lulu : RT @TBrochot: Le communiqué du Parti Socialiste. Regardez bien le logo, en dessous du poing et la rose, il y a toujours écrit "social-écol…
Mercredi 17 Janvier - 20:47
La Lettre à Lulu : Et pour ceux qui n'auraient pas suivi, toutes les saisons de la série ! (dessin : Frap, Lulu 65, juillet 2009)… https://t.co/S21kwhDjZZ
Mercredi 17 Janvier - 17:07
La Lettre à Lulu : Souvenirs : il y a près de dix-sept ans (!), le premier papier (début d'un long feuilleton) dans Lulu (numéro 33, é… https://t.co/iQ5EsvsmeD
Mercredi 17 Janvier - 16:50
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL, c’est la victoire des paysans et des citoyens qui luttent depuis un demi-siècle. Une pensée pour le paysan Michel Tarin…
Mercredi 17 Janvier - 15:29