La lettre à Lulu
Lulu 49 été 2005

Manière d’ivoire. Mes très enchères amis



La plaquette de promo du commissaire priseur est un peu austère. Pour donner du crédit à son activité, Ouest Enchères publiques, Me Antonietti a exhibé quatre références de clients, dont une qui pose question : Michel Humeau, président du tribunal de commerce de Nantes. Le hic, c’est que la loi a prévu le coup : «usage irrégulier de qualité», puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende, pour tout dirigeant d’entreprise faisant figurer dans sa pub «le nom avec mention de sa fonction d’un magistrat» . Prévenante, l’Association des victimes du tribunal de commerce a gentiment averti ce président du tribunal du petit commerce illicite qui était fait sur son nom. Il n’a jamais répondu. L’association attend tout autant une réponse de la justice pénale. Faut être patient, quand on est victimes associées.

Lu 1473 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53
La Lettre à Lulu : Pour rendre hommage à François-Régis qu'on regrette déjà, replongeons dans un de ses grands reportages. https://t.co/jiuJKtjKza
Mercredi 13 Décembre - 12:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu 98-99 en kiosques demain. Voilà déjà la une... https://t.co/DWLuTQoQQA
Mercredi 13 Décembre - 12:56