La lettre à Lulu
Lulu 94-95 - décembre 2016

Maque Beauj’

Couleur locale


Au feu au feu les pimpiers


Dans son  bouquin sur ND des Landes*, Françoise Verchère dit que la pseudo démocratie, c’est de faire discuter par les citoyens la couleur de la peinture d’un équipement imposé sans autre place à discussion. Au club de foot, c’est pareil. Le FC Nantes a lancé une opération du choix des couleurs des sièges, par vote, c’est quand même important. L’opération est dotée d’un hashtag, comme il se doit : « #PIMPMABEAUJOIRE ! À vous, supporters, de choisir les couleurs de votre stade ! Une première en France ! »** On vote sur le site pimpmabeaujoire.fcnantes.com. Bravo à la lumineuse trouvaille sémantique de l’agence de com qui a usé d’adjectif abrégé, haut en couleurs pimpantes. Mais c’est curieux, ce nom de « pimp ma beauj’ », sachant qu’en anglais « pimp », c’est un maquereau, un proxénète, un barbeau, un souteneur. Un « agent de galanterie » pour les amateurs d’euphémismes. Sans doute que, pute borgne, le foot, c’est tellement pro que c’est net.

* Notre-Dame-des-Landes, la fabrication d'un mensonge d'État, éd. Tim Buctu
** 20 Minutes, 21 septembre 2016

Lu 18 fois