La lettre à Lulu
n°37 - été

Métallo j’écoute. Circulez, y’a rien à lire



On disait que les métallos des Chantiers avaient une bonne descente. Cette fois, c’est le patron qui vient d’être gratifié d’une descente. De police. Le site de Penhoët a été visité en mars par une bonne vingtaine de braves policiers et magistrats. «Il y a déjà eu des interpellations de clandestins lors d’une visite précédente», explique un officier de la Police aux Frontières, mais cette fois chou blanc. Un Italien en bleu, s’est vu demander s’il était payé en lires ou en francs. Dans la police, l’euro doit être considéré comme clando.

Lu 1985 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46