La lettre à Lulu
Lulu 58 - décembre 2007

Mobilhome sweet home. Protocole d'accordéon


Musicien, Rom, Roumain et citoyen de seconde zone. Viva Europa !


Virgil a comme un rêve : installer sa famille, sa femme et ses quatre enfants dans un vrai logement, et quitter son mobilhome en bord de route, où les éboueurs ne passent pas souvent. Travailler plus pour gagner un peu, il est d'accord Virgil. Après trois ans de galère, le groupe Bashavav l'engage comme accordéoniste attitré. Multipliant les dates de concert, il fait valoir tous ses contrats et obtient une autorisation provisoire de travail. En février dernier, il s'inscrit au chômage en espérant toucher des allocs pour les périodes non travaillées. C'est chose faite en octobre 2007. Mais si l'Assedic reconnaît qu'il peut ouvrir des droits, l'ANPE l'a en fait radié depuis juillet. Motif : son autorisation provisoire de travail a été délivrée pour un autre employeur. Le document a pourtant été régulièrement tamponné par la préfecture au vu des contrats produits, et l'autorisation a été prolongée jusqu'au jour de l'an. Aujourd'hui, Virgil ne comprend pas. Interrogée par Lulu, l'ANPE reconnaît que le cas "n'est pas simple", parce qu'"il est Roumain et que la Roumanie est dans l'Europe depuis janvier 2007, mais que ses ressortissants sont dans une situation transitoire… ». Faudrait voir à pas piquer l'accordéon des Français. Citoyen européen, mais pas trop quand même. Du coup, c'est le parcours semé de plus d'embûches que d'embauches. Pendant la période transitoire, qui peut durer de deux à sept ans, un employeur qui veut recruter un Roumain nouvel entrant doit payer une taxe de 893 euros à l'Agence nationale d'accueil des étrangers et des migrations. Puis attendre quelque trois mois de formalités administratives. Ça fait quatre ans que Virgil est en France. Et depuis plus d'un an, il travaille régulièrement, cotise à toutes les caisses. Pourquoi lui refuser son inscription à l'ANPE ? Mystère et boule de Rom. Et cherchant à percer l'énigme, Lulu s'est vu préciser que Virgil serait reçu par le directeur régional de l'ANPE qui statuera sur son sort. Sur quel texte réglementaire ? Re mystère. Il va en faire une allergie aux mystères, Virgil. Et il risque de refiler plein de boutons à son accordéon.


Lu 1449 fois













La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26