La lettre à Lulu
Lulu 86-87 - novembre 2014

Moitié oui moitié non. L'entre-deux Guerriau


Sur sa déclaration de patrimoine, la moitié du sénateur figure à moitié.


Le mariage de Joël Guerriau est-il soluble dans son patrimoine ? Sur sept pages, la « déclaration d’intérêts et d’activités au titre d’un mandat parlementaire » du sénateur, adressée à la HAVP, Haute autorité de la vie parlementaire, comporte une
curiosité. On y apprend accessoirement que sa fonction de directeur général de la fédération nationale des Caisses d’épargne lui a permis de palper 485 405 euros annuels en 2011, soit quelque 40 000 euros par mois. Mais depuis, juré, il
n’a plus rien touché à ce titre et l’écureuil ne lui a refilé aucune noisette.

L’étrange est ailleurs : page 4, le citoyen Guerriau Joël déclare « néant » pour l’activité de son « conjoint, concubin ou partenaire lié par un pacte civil de solidarité »*. Mais page 5, il déclare une certaine « Gestin Christine », attachée parlementaire pour sa fonction de sénateur... laquelle se trouve être son épouse en bonne et due forme et la mère de leurs trois enfants. Ce qui en fait peut-être une intermittente du patrimoine.

« Mon épouse n’aime pas être en avant de la scène. Sa vie, elle la consacre aux autres. À nos enfants d’abord, qu’elle suit avec attention », écrivait Jojo Guerriau sur son blog en 2007, en vantant le dévouement de madame dans une association
humanitaire mais aussi comme élue au conseil régional depuis 2003 : « Une élue consciencieuse et présente. J’ai beaucoup
d’admiration pour tout ce qu’elle fait
. »

Pourtant, on s’interroge : comment un élu de son envergure peut-il déclarer sa moité sans la déclarer, à moins qu’il ne la
répudie sans la quitter, ou qu’il tente l’audacieuse posture de se l’attacher parlementairement sans considérer ni le
meilleur ni le pire, juste par-delà les liens du mariage. C’est sans doute un nouvel épisode de la guerriau des sexes.

Noël Bisé-Futon

*Avec ce masculin, l’administration considère étrangement que toute personne qui partage la vie des parlementaires est un homme. On ne le dira jamais assez : ces gens-là s’infiltrent partout...

Lu 217 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16