La lettre à Lulu
N° 77 - juillet 2012

Mon ptit lopin. La Loire-Inférieure au premier chef



À l'avènement de Jean-Marc Premier, les fidèles ont salué le sacre. Si le régional Jacques Auxiette l'a joué classique (c'est le bon gars au bon endroit), le départemental Philippe Grosvalet s'est fendu le 15 mai d'un hommage tout en balourdise : "À travers cette nomination, le rayonnement de la métropole Nantes-Saint-Nazaire et de l’ensemble de la Loire-Atlantique prennent aujourd’hui une toute nouvelle dimension. Le président du conseil général que je suis sait aussi que le nouveau Premier ministre aura une attention toute particulière pour les dossiers de portée nationale en cours sur le territoire de la Loire-Atlantique, qu’il agisse de l’aménagement du territoire, du développement économique ou de l’action sociale". A peine à Matignon, Ayrault doit servir. Et particulièrement son lopin d'origine. Un Premier ministre à usage local, c'est constitutionnel, ça?

Lu 162 fois