La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

Monte-en-l’air. Rendez les empreintes !



Le cambrioleur de la rédaction de Ouest-France* s’est fait gauler fin décembre. Contrai-rement aux soupçons qui, empreintes digitales à l’appui, s’était portés sur des salariés du journal, le méchant monte-en-l’air n’est aucunement inscrit à l’effectif. Ce jeune Arsène Lupin habitait juste dans la rue d’à côté et avait reluqué les ordinateurs par les fenêtres. Il lui a suffi d’escalader jusqu’à un balcon en façade, de pousser la fenêtre et de charger sa voiture, glissée dans le parking du journal. Il s’est fait bêtement avoir. Il avait fauché les places pour les matches de foot à venir, à La Beaujoire, places décernées aux journalistes des sports. Quelques matches après les faits, il s’est fait cueillir dans la tribune. Les trois salariés d’Ouest-France qui ont subi arrestations sur le lieu de travail, menottes aux poignets devant tous leurs collègues et transferts jusqu’à leur domicile, pour assister toujours menottés entre les flics, à une perquisition de leur domicile, n’ont eu droit à aucune excuse officielle, ni de leur hiérarchie, ni bien sûr de la police, qui n’a fait que son devoir. Au passage, presque tous les salariés ont déposé leurs empreintes digitales dans le fichier central de la police. Des empreintes tout à fait personnelles, qu’on ne leur a pourtant pas rendu.


*Voir Lulu n° 45, «une rédaction empruntée», et n° 47 , «une rédaction digitalisée»

Lu 1774 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39