La lettre à Lulu
N°3 - mars 1996

Double clic

La bonne action du Lions Club cette année, c’est de publier un petit guide contre la solitude et la détresse. Parfait. Plein de bonne volonté et d’adresses, il est intitulé Le Déclic, et disponible à l’office du tourisme. Le hic de ce déclic, c’est que ce titre est déjà utilisé à Nantes par une revue de rencontres olé-olé,...

Métallos sous pression

21 accidents du travail entre le 16 juin et le 18 novembre 94 : pas mal pour un même établissement, la fonderie «Les Métaux sous Pression», sise rue du Seil à Rezé. Le cas a été récemment évoqué au tribunal correctionnel. Série noire ? La faute à pas de chance ? Ce n’est pas ce que semblent penser le syndicat de...

Du danger des bistrots

Dur : le tribunal vient de condamner un plaisantin douteux à ne plus fréquenter les débits de boissons. Auteur de plusieurs fausses alertes à la bombe, au MIN, à la gare en pleine psychose vigipiratesque, Philippe L. a été puni de trois mois de taule avec sursis, mise à l’épreuve, suivi psychiatrique et interdiction de...

Le juge, son honneur et la mouche

Le bâtonnier* de la Roche-sur-Yon, Pierre Limousin doit être jugé le 16 septembre pour « outrage à magistrat ». Outrage ? En juin 94, il émet une vive protestation écrite contre les droits de la défense bafoués, qui met en cause « le respect de la parole donnée, l’honneur, l’éducation » du magistrat....

Guichard ne glisse pas sur le parquet

Comment Olivier Guichard, président du RPR de la Région des Pays de la Loire, échappe-t-il aux poursuites judiciaires après les révélations de la Chambre régionale des comptes notamment sur le saucissonnage des budgets, sur la jouissance d’un appartement parisien (voir La lettre à Lulu n° 2) ? Simplement parce que les éléments...

Land of freedom

Député RPR et élu minoritaire à la mairie de Saint-Naz’, Étienne Garnier pratique volontiers le grand écart. Il est déjà cul et chemise avec les trotskistes sans qu’on sache vraiment qui fait quoi*. Toujours plus gauche, Garnier vient même de défendre les anars nazairiens en lisant la motion de protestation de la toute neuve...

Comme des voleurs

Petit émoi sur le plateau de Chantepie, le siège du journal Ouest-France à Rennes, un beau jour de septembre 94. Une escouade d'inspecteurs de la police judiciaire débarque sans prévenir et pose les scellés sur les portes des bureaux de la direction générale. Ils agissent dans le cadre d'une instruction déclenchée par une...

Et que ça saute !

Aux Sables-d’Olonne, cet été, l’hôtelière du « Roof » s’emporte, excédée par l’indifférence policière vis-à-vis du tapage nocturne d’un bar voisin. Elle lâche au sous-brigadier que le commissaire n’est bon qu’à faire sauter les excès de vitesse, au lieu de mettre bon ordre au bistrot tapageur. Oh la la ! Outrage...

Reconnaissance éternelle

La rédaction d'Ouest France s'appuie sur une armée de quelque 2 500 correspondants pour réaliser les 360 pages quotidiennes que comptent au total les 38 éditions. Ces braves gens, qui ne font pas partie de l'effectif du journal, sont priés de se déclarer comme travailleurs indépendants. Et donc de payer eux-mêmes leurs...

Latulululu ?

Révolution permanente dans tous les rayons ! Libération, 27 février 1996 Le feuilleton Hébert continue. Après avoir appris que le vieil anar-syndicaliste n’était en fait qu’une taupe trotskiste du PCI, sous le pseudo Armand, on découvre ce mois-ci que le leader héréditaire de FO Loire-Atlantique est également un homme de main...
1 2 3