La lettre à Lulu
N°8 - décembre 1996

Cordons

Investisseurs et patrons : Ouest France vous ment éhontément depuis plusieurs années. Contrairement aux allégations de ce quotidien régional, qui publie régulièrement un tableau de valeurs intitulé "Bourse de Nantes", il n’y a plus de bourse à Nantes depuis quatre ans. Ouest France baratine donc depuis 1 200 numéros. Qui...

Le chômage enfin terrassé

Le pansement à l’emploi vient d’être inventé. Pour les mémés encombrées de chrysanthèmes et de varices, Nantes Gestion Equipements a fait circuler dix navettes électriques gratuites à la Toussaint dans le cimetière-parc. Selon le dossier de presse, les chauffeurs spécialement formés "ont pendant neuf jours trouvé un emploi"....

Les intermittents broient du black

Artistes et techniciens du spectacle multiplient réunions et actions de protestation contre la précarisation croissante de leurs professions, l’absence d’un véritable statut et des conditions de travail souvent à la limite de la légalité. Furieux, certains vont même jusqu’à dénoncer publiquement les "propositions de travail au...

Le galon sablé du commissaire

Certains fonctionnaires de police nantais n’ont pas avalé l’absence de leur chef, André Chaillant, le 7 octobre lors des obsèques d’un des leurs, capitaine de police qui s’est suicidé avec son arme. Ce qui n’a pas empêché le même Chaillant , alias "Courte Patte" pour ses subordonnés, de sabler le champagne le soir même au foyer...

Le bruit de l’amour

HAN HAN De retour chez lui le soir, le juge Jean Gouyette, président de la chambre d’accusation de la cour d’appel d’Angers n’arrivait pas à faire dormir sa fille, ses voisins faisant d’après lui trop de bruit en s’envoyant en l’air. Il y a deux ans, Sieur Gouyette a saisi la justice, en référé. ça ne pouvait pas attendre. Un...

Jamais mieux servie

Protégée de Villiers, Jeanne Briand, ex-maire des Herbiers, connue par la censure du film Basic Instinct*, a confondu son mandat avec ses intérêts particuliers. En 1992, quatre marchés publics (un gymnase, un centre postal, un atelier-relais et un espace culturel) signés par le maire ont été octroyés aux Établissements Briand,...

Ebriété sur voie publique

Baptiser soi-même sa rue c’est possible, en tout cas à Thouaré où il y a deux ans des habitants, après un "brainstorming" qu’on imagine fort convivial, ont décidé de nommer leur impasse... Impasse Taga ! Les grosses têtes du conseil municipal n’en ont pas fait un pastis et ont ratifié cul sec le choix de leurs concitoyens,...

Que fait la police Mahécipale ?

Rien ne va plus entre les commerçants du centre-ville et la police municipale accusée de laisser se perpétrer des agressions sous ses yeux sans bouger un cil. "Les policiers municipaux sont aujourd’hui plus occupés à mettre des PV à la pelle jusqu’à 21h qu’à prendre en charge ce genre de problèmes"*, déplorent les...

Le téléphone astronomique

Les factures de téléphone d’Henri Minguez plafonnaient à 400 F. Jusqu’à celle d’août 1995 qui explose à 2 887,80 F ! Il conteste aussitôt cette note astronomique mais doit se résoudre à payer en onze mois. Diagnostic de France Télécom : il consulte trop l’horloge parlante et la météo. Suite à l’intervention...

Travail bestial au noir

Acoquinés avec Étienne Garnier, dont ils collent à l’occasion les affiches, Serge et Gilles Garcion, marchands de bestiaux à la Chapelle-Launay n’ont pas bon souvenir de leur passage devant le procureur du tribunal correctionnel de Vannes. Ce baveux en robe les a traités de "véritables négriers" dotés d’un "cynisme d’une...
1 2 3