La lettre à Lulu
Lulu 70 - novembre 2010

Naze et rien. L’acharnement du gnouf



Saint-Nazaire sacrée capitale de la peine plafond. Du 23 septembre au 28 octobre, les juges nazairiens ont eu la main lourde pour réprimer les afters un peu chaudes des cinq manifs contre la retraite des réformes ou le contraire, on ne sait plus. Les chaussettes à clous ont procédé à 64 interpellations. Pour les prolongements au tribunal, 15 manifestants ont été jugés en comparution immédiate, soit 15 peines de prison ferme, dont 12 été ont incarcérés directement à l’audience (Un seul en préventive, qui a refusé la comparution immédiate). Des mineurs traduits en justice en novembre et décembre, des procès de jeunes majeurs en mars prochain. La répression sur les chapeaux de roues engeôle l’hiver.

Lu 242 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46