La lettre à Lulu
Lulu 70 - novembre 2010

Naze et rien. L’acharnement du gnouf



Saint-Nazaire sacrée capitale de la peine plafond. Du 23 septembre au 28 octobre, les juges nazairiens ont eu la main lourde pour réprimer les afters un peu chaudes des cinq manifs contre la retraite des réformes ou le contraire, on ne sait plus. Les chaussettes à clous ont procédé à 64 interpellations. Pour les prolongements au tribunal, 15 manifestants ont été jugés en comparution immédiate, soit 15 peines de prison ferme, dont 12 été ont incarcérés directement à l’audience (Un seul en préventive, qui a refusé la comparution immédiate). Des mineurs traduits en justice en novembre et décembre, des procès de jeunes majeurs en mars prochain. La répression sur les chapeaux de roues engeôle l’hiver.

Lu 229 fois













La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53