La lettre à Lulu
Lulu 92 - mai 2016

Ne mélenchons pas tout

Face aux vendus



Méluche se cherche. En se cherchant, Mélenchon a trouvé une audience. À Audencia, dans l’école pépinière locale de patrons. Le prêche aux apprentis managers a eu lieu le 2 mars. Jean-Luc Mélenchon est donc venu lancer sa campagne de présidentiable hors cadre, en quête de populo souteneur, et présenter à Sup de Co, sa « vision du monde », prétendant qu’au moins, ces « vendus au capital », il venait les « civiliser » (petits rires dans la salle) et que « c’est la première et la dernière fois qu’ils verront un homme de gauche de près. Au moins, ils verront que je ne crache pas du feu et que je ne mange pas les enfants ! ». À part se la jouer bête de foire, amuser le bourgeois et faire la promo de son dernier bouquin, on se demande ce qu’il espérait comme retour sur investissement. À défaut de croquer des enfants, il aurait pu mordre un fils à papa.

Lu 19 fois