La lettre à Lulu
Lulu 50 novembre 2005

Ni dieu ni mètre soixante-cinq. Jusqu’au boutiniste



Christine Boutin est anar. Garanti. C’est elle qui le dit ! La dame est interrogée l’été dernier par le journal gratuit La Baule +. Sujet : le clivage gauche-droite dépassé, genre Blair ou Zapatero, «qui sont officiellement des hommes de gauche, mais pas des collectivistes» dit l’interviou. «Voilà l’importance des mots, répond la Boutin. Quand on est de droite, on associe le mot libéral, quand on est de gauche, on associe le mot social. Or, cette droite et cette gauche peuvent se rencontrer sur le côté libertaire». Elle veut dire libertarien, parlant de l’ultra-libéralisme sans contrainte. Ce doit être une boutinade.

Lu 1801 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46