La lettre à Lulu
Lulu 50 novembre 2005

Noir de monde. Clandestin, c’est pas un destin



Dans le bâtiment, on a de la descente. Mais dernièrement, le bleu a remplacé le rouge. Pour narrer cette fantaisie couleur locale, la presse confond parfois allègrement travail au noir et chasse au basané. Comme si les esprits avaient été enfumés par le sarkozysme rampant, faisant l’amalgame entre travail illégal et immigration clandestine. «Bonne pioche pour les gendarmes», claironne Ouest-France* à propos de deux descentes sur deux chantiers de construction. On y apprend que sur 22 personnes contrôlées, 17 étaient des ouvriers, dont «16 étaient de nationalité étrangère». On en déduit que c’est cette étrangérité qui doit constituer la bonne pioche. Pas du tout ! En fait, seuls deux jeunes maçons n’étaient pas en règle de leurs titres de séjour. L’ordre règne, ils ont été conduits au centre de rétention et rapatriés fissa. Sur les patrons de ces travailleurs au noir, premiers bénéficiaires de l’embrouille au droit du travail, on ne saura rien, hormis la désignation des infractions, travail dissimulé et emploi d’étrangers en situation irrégulière. Y’a pas une prime par tête de pioche ?
* Le 29 septembre 2005

Lu 1535 fois













La Lettre à Lulu : Un papier d'été dans le numéro de décembre dernier. La Baule, sa plage, ses gargotes... https://t.co/iCkF2AA3eP https://t.co/Uh0AJWPiO6
Lundi 20 Août - 10:53
La Lettre à Lulu : La piscine ne suffit pas ? https://t.co/5bQuYhJ4LO
Samedi 18 Août - 11:31
La Lettre à Lulu : Le stade ultime du cash : le stade du futur bichonne les rupins. Enquête dans La Lettre à Lulu 101...… https://t.co/XUl0bCuBMh
Samedi 18 Août - 11:29
La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13