La lettre à Lulu
n°34 - oct

Nourriture. L’AFP en grande pompe



François-Régis, le bien-aimé patron d’Ouest-France, n’a pas eu de mots assez doux pour accueillir le nouveau directeur régional de l’Agence France Presse, Michel Castex. Il a même poussé l’élégance jusqu’à lui expliquer que son journal -abonné à l’AFP- était en fait le principal informateur de cette pauvre petite agence parisienne, perdue sur les terres du grand quotidien. “L’agence se nourrit des informations traitées par les 537 journalistes et les 2 600 correspondants locaux d’Ouest-France pour rédiger ses dépêches”. Texto. Ouest-France est quand même une entreprise pas comme les autres : elle pousse la gentillesse juqu’à fournir ses propres fournisseurs, qu’elle paye par dessus le marché. C’est plus de la générosité, c’est du don de soi.

Lu 2648 fois