La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Nouvelle veste. Sujet à caution



Eminent patron de presse local, Citizen Louboutin vient de rallier un club naissant de seize petits éditeurs de magazines régionaux, la Fédération de la presse magazine régionale, dotée d’un vœu audacieux : “que les pouvoirs publics cautionnent leurs emprunts bancaires”*. Pour ceux qui connaissent le Nouvel Ouest et son budget rompu aux acrobaties, vaut peut-être mieux lui payer un filet.

* AFP, le 16 mars 2004.

Lu 2205 fois













La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26