La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Nouvelle veste. Sujet à caution



Eminent patron de presse local, Citizen Louboutin vient de rallier un club naissant de seize petits éditeurs de magazines régionaux, la Fédération de la presse magazine régionale, dotée d’un vœu audacieux : “que les pouvoirs publics cautionnent leurs emprunts bancaires”*. Pour ceux qui connaissent le Nouvel Ouest et son budget rompu aux acrobaties, vaut peut-être mieux lui payer un filet.

* AFP, le 16 mars 2004.

Lu 2205 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46