La lettre à Lulu
n°16 - fév

Occupation. Gisèle Gautier équilibriste



Commandée par la mairie de Carquefou en 1990, l’étude sur l’exploitation de la Fleuriaye prévoyait une subvention municipale d’équilibre d’1,1 MF par an. La chambre des comptes a établi que les prévisions ont explosé : 3,3 MF en 1994, 4,1 MF en 1995. Et 4,5 MF en 1996, soit deux fois plus que les recettes propres. Mais depuis, le maire Gisèle Gautier a recruté un commercial pour améliorer le taux d’occupation de la salle. Alors qu’il suffisait de changer les prévisions. A posteriori.

Lu 2030 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL "Et toujours des bises, des bras enveloppants, et des abrazos entre des gens qui ne sont jamais sentis si proches, bi…
Jeudi 18 Janvier - 11:39
La Lettre à Lulu : RT @TBrochot: Le communiqué du Parti Socialiste. Regardez bien le logo, en dessous du poing et la rose, il y a toujours écrit "social-écol…
Mercredi 17 Janvier - 20:47
La Lettre à Lulu : Et pour ceux qui n'auraient pas suivi, toutes les saisons de la série ! (dessin : Frap, Lulu 65, juillet 2009)… https://t.co/S21kwhDjZZ
Mercredi 17 Janvier - 17:07
La Lettre à Lulu : Souvenirs : il y a près de dix-sept ans (!), le premier papier (début d'un long feuilleton) dans Lulu (numéro 33, é… https://t.co/iQ5EsvsmeD
Mercredi 17 Janvier - 16:50
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL, c’est la victoire des paysans et des citoyens qui luttent depuis un demi-siècle. Une pensée pour le paysan Michel Tarin…
Mercredi 17 Janvier - 15:29