La lettre à Lulu
n°16 - fév

Occupation. Gisèle Gautier équilibriste



Commandée par la mairie de Carquefou en 1990, l’étude sur l’exploitation de la Fleuriaye prévoyait une subvention municipale d’équilibre d’1,1 MF par an. La chambre des comptes a établi que les prévisions ont explosé : 3,3 MF en 1994, 4,1 MF en 1995. Et 4,5 MF en 1996, soit deux fois plus que les recettes propres. Mais depuis, le maire Gisèle Gautier a recruté un commercial pour améliorer le taux d’occupation de la salle. Alors qu’il suffisait de changer les prévisions. A posteriori.

Lu 2037 fois













La Lettre à Lulu : Une tranche de la vie secrète des cadres nantais observée, mise en BD et offerte par @rayclid à Lulu.… https://t.co/HgMd4RWqvI
Jeudi 20 Septembre - 00:18
La Lettre à Lulu : RT @MarionEhno: Évacuation des défenseurs de la forêt de #Hambach contre l'extension d'un projet minier. Un mort. En France comme en Allema…
Mercredi 19 Septembre - 23:41
La Lettre à Lulu : RT @rayclid: #MondayMotivation https://t.co/AuoQE879wr
Lundi 17 Septembre - 11:19
La Lettre à Lulu : RT @Bloom_FR: Article CRUCIAL de @Reporterre sur lien entre #EvasionFiscale & destruct° de la nature. 70% des navires de pêche illégaux son…
Vendredi 14 Septembre - 11:03
La Lettre à Lulu : RT @AlterNantesFM: @AlterNantesFM lance une campagne de crowdfunding sur @ululeFR pour l'achat d'un serveur de diffusion performant et d'un…
Vendredi 14 Septembre - 10:59