La lettre à Lulu
Lulu 68 - avril 2010

Orchestre syphonique. L'ONPL pisse dans un violon


Musique confidentielle, maestro !


Orchestre syphonique. L'ONPL pisse dans un violon
Tous les ans, l'orchestre national des Pays de la Loire édite un disque d'extraits du répertoire de sa saison qui s'ouvre. Promo de l'année, ce disque est un truc inécoutable, encombré par les commentaires bavards de Frédéric Lodéon. Le tout offert aux abonnés. Sinon, l'ONPL a signé seulement trois « vrais » disques ces dernières années, deux en 2005, un en 2008. Nombre d'exemplaires vendus : 475 sur 1 750 CD Ravel produits. Soit moins d'un disque sur trois. Pas terrible. Mais après, ça a été bien pire. Chostakovitch décroche le pompon: 51 disques vendus, soit moins de 3 % de la production. Stravinski a fait un peu mieux: 61 CD. Applaudissement de politesse. Cette piteuse discographie aura coûté un peu plus de 275 000 euros pour moins de 600 disques fourgués. Ce qui fait le coût de revient du disque à 469 euros pièce alors qu'il n'est en vente qu'à 15 euros. Ça serait sympa que les mélomanes qui ont acheté le CD remboursent la différence.

Ces chiffres sortent du dernier rapport de la chambre régionale des comptes. On y découvre aussi qui se fade les concerts de l'orchestre régional : des femmes à 69%, retraitées, la cinquantaine ou plus. 84% du public a plus de 51 ans. Un public «appartenant à des catégories socioprofessionnelles les plus favorisées» et domicilié à 95% en Loire-Inférieure et en Maine-et-Loire, Nantes et Angers étant les deux bases de l'orchestre. L'orchestre sort peu de son fief ligérien. Seule 3 % de son activité se fait ailleurs que dans les Pays de la Loire, France ou étranger. «L’ONPL considère que sa faible notoriété au plan national s’explique par la difficulté à identifier un orchestre installé dans deux villes, par une discographie de qualité moyenne et par la faible médiatisation des directeurs
musicaux»
. Résumé: on nous connaît pas parce qu'on fait des disques minables et qu'on se partage entre deux bleds paumés. Faudrait vraiment être siphonné pour gober une telle partition syphonique.

Lu 578 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02