La lettre à Lulu
n°16 - fév

Ouest-Anonyme. Le sergent-recruteur vend la mèche



Pour recruter ses pigistes d’Ouest-France Dimanche, une annonce pas très transparente a été publiée dans les colonnes du quotidien Ouest-France, sans préciser le support où devaient œuvrer les candidats. Le plus drôle, constate l’Association des journalistes bretons dans son bulletin mensuel, c’est la réponse aux postulants non retenus qui «ont reçu, en guise de réponse, une lettre d’une agence : «L’entreprise qui recrute un journaliste a souhaité garder l’anonymat et nous a par conséquent chargé de vous répondre». Anonymat trahi par une belle enveloppe estampillée Ouest-France. Ça valait la peine de faire appel à une agence de recrutement».

Lu 1455 fois