La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Paix gît gît. La mémoire des mineurs


Soixante piges de destins de papier à l’abandon.


Lors du procès des squatteurs des ancien locaux de la Protection judiciaire de la jeunesse, (PJJ) quai Baco, une affaire de vieille paperasse est remontée à la surface. En fait, dans ces locaux abandonnés, l’administration avait délaissé des archives de 1947 à 2007, date du départ de ces bureaux. L’administration était un peu piteuse. Alerté par les squatteurs, un directeur de la PJJ est venu reconnaître son stock de vieux papelars, truffé de dizaines et des dizaines de dossiers perso, confidentiels, de jeunes gens passés par les services de suivi ordonnés par des juges. Plus emmerdant à laisser dans la nature que quelques traces et photo avec des yeux rouges sur facebook. «Au moins six ou sept boîtes de dossiers personnels», raconte un des ex squatteurs qui ont rendu ces documents sensibles à la PJJ en espérant gagner un délai pour rester plus longtemps. Il a fallu un camion complet et deux voitures de fonction pour déménager un bon demi millier de cartons. Voilà la France d’aujourd’hui : sa jeunesse est à ramasser par terre.

Lu 160 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02