La lettre à Lulu
Lulu 71 - décembre 2010

Palestirien. Librairie au pied du mur



Pendant le festival des Trois continents, la librairie Voyageurs du Monde est allée hors les murs de sa boutique. Sa sélection de livres a reconstruit le mur de séparation. Une bonne dizaine de bouquins d’auteurs israéliens ou évoquant Israël. Sur la Palestine, rien. Un genre d’apartheid libraire, comme si les Palestiniens n’existaient pas. «J’ai fait ça naïvement, dit la gérante, Marie-Aude Duval. Si j’avais mis des livres palestiniens, j’aurais eu l’effet inverse... Je ne suis ni pro ni anti. Je n’ai pas eu envie de me mouiller ni de mettre en avant qui que soit... Il n’y a rien de politique. Les problèmes de frontières sont compliqués». Passer cinq millions de Palestiniens de Gaza, de Cisjordanie et d’Israël à la trappe est plus simple. Une trappe parrainée par l’ONG Complications sans frontières.

Lu 407 fois













La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53