La lettre à Lulu
Lulu 76 - mai 2012

Pas perdre le nord. Le sale boulot lillois



Avec un siège luxembourgeois et non plus nantais, Eurofins évite la honte d’abriter la tête d’un groupe mêlant success story et sale boulot. Eurofins a pris le contrôle (65 % du capital) de l’ex-Institut Pasteur de Lille, pour son savoir-faire sur les contrôles de l’eau. Mais le marché est en train de couler, paraît-il. Premiers effets : 63 licenciements en février 2011. Pas suffisant, 33 des 173 postes restant vont aussi passer à la trappe. Fin mars, les salariés ont défilé avec des pancartes « Pour engraisser ses actionnaires, Eurofins saigne ses salariés »*. Pourvu que ça se sache pas à Nantes. 

* Nord-Éclair, le 30 mars 2012

Lu 142 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46