La lettre à Lulu
N°4 - mai 1996

Passez Muscadet !

Hips



L’amendement permettant la réouverture des buvettes dans les stades s’est fait sortir au Sénat. Froissé, Édouard Landrain (député-maire d’Ancenis) qui pensait faire reculer la loi édictée par Claude Evin (ancien ministre), veut faire fermer la buvette de l’Assemblée nationale (ex-Chambre des députés). Loin de tout ce ramdam, à la Beaujoire, quelques privilégiés se moquent de l’interdiction alcoolique appliquée au plébéien des stades : les officiels et invités qui ont un grand comptoir pour eux tous seuls, et les journalistes qui disposent d’un petit bar pour s’en jeter un à la mi-temps. Autres passe-droits : les rincés à l’œil, VIP dominant la pelouse depuis les «Priviloges», ces bocaux vitrés, insonorisés où le champagne coule à gogo, ce qui permet de suivre vaguement le match sans se mêler aux clameurs du petit peuple. Un avantage : le pétillement assourdissant des bulles de champ’ n’empêche pas les joueurs de se concentrer.

Lu 2109 fois