La lettre à Lulu
n°38 - nov

Petite distribution. M. le maire a le feu au cumul


En faire trop : tout un art acrobatique.


Petite distribution. M. le maire a le feu au cumul
Un anodin surcroît de casquettes peut nuire à la prestance naturelle qui fait qu’on distingue un être d’exception d’un vulgaire quidam. Prenez Philip Squelard, par exemple. Un brave garçon. Un peu hyper actif peut-être : maire de Trans-sur-Erdre depuis 1989, conseiller général du canton, président du Comité départemental du tourisme, vice-président de la Communauté de communes d’Ancenis et comme il s’embêtait un peu, président du Centre départemental de gestion de la fonction publique qui regroupe neuf milliers d’agents. Mais comme tous ces jetons de présence ne mettent pas assez de beurre dans les épinards, il s’était mitonné un boulot aux petits oignons. À Trans, M. le maire présidait l’association de gestion de la maison de retraite, où sa femme
était directrice. Madame quitte ses fonctions en 1996. Philip Squelard passe aussitôt de président à directeur salarié de la maison de retraite. «Vu les aléas de la vie politique, j’ai estimé normal d’avoir une activité rémunérée me donnant aussi une couverture sociale», explique le brave Philip*. Pauvre Philip, victime des aléas de la vie salariée, purement et simplement viré en juin de la maison de retraite pour «mauvaise gestion et manque de présence dans l’établissement». Ça va faire bien sur son CV. On lui a fait grâce de travailler pendant ses deux mois de préavis de licenciement. On arrête les frais.

On lui reproche d’avoir mélangé les crayons des comptabilités : il approvisionnait la maison de retraite à la supérette du bourg, épicerie qu’il subventionne en tant que maire, pour garder un commerce dans le patelin. Le hic, c’est que l’épicerie communale, plus chère qu’ailleurs, a plombé la compta de la maison de retraite : client captif, le foyer de vieux assurait un quart du chiffre d’affaires de l’épicerie. Monsieur le maire n’en fait qu’à sa tête de gondole.

<I>* Ouest-France, 31 août 2002.</I>

Lu 4106 fois













La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51
La Lettre à Lulu : RT @kaamikali: #zad #nddl cratère de Grenade dans le champ du rouge et noir. Et après c'est nous les ultras violents.... https://t.co/98FWB…
Jeudi 19 Avril - 17:50
La Lettre à Lulu : Un beau boulot de nettoyage et dépollution, pourtant. Avec restitution au propriétaire. Où est le mal ? https://t.co/efBIFE1xql
Jeudi 19 Avril - 16:28
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: #NNDL Sur France info : Quand il n’y a pas d’action de la part des forces de l’ordre, c’est calme sur la ZAD. Ça confirme…
Jeudi 19 Avril - 16:26