La lettre à Lulu
N° 77 - juillet 2012

Phare et blaise. Blaise, l'antimaire


Jean Blaise, opposant notoire à la municipalisation de la culture. Si si ! Citation.


On oublie vite ce qu'on raconte. Les archives de l'INA ont la mémoire moins courte. En 1983, Jean Blaise mène la fronde culturelle contre le maire de droite "Missel" Chauty et ses restrictions drastiques des budgets culturels. L'heure est à la résistance contre la mainmise municipale sur la culture en coupe réglée. Jean Blaise y va de son envolée : "Je crois que ce qui gêne la municipalité, c'est que l'action culturelle, ça fait toujours bouger les choses, ça fait réfléchir les gens... Ça change une ville. C'est plus difficile à maîtriser qu'un office culturel municipal ou une salle municipale. L'action culturelle, ça a été créé pour ça par Malraux et si on essaie, non seulement à Nantes mais dans de très nombreuses villes de France passées à droite de remunicipaliser l'ensemble de ces structures, ça n'est pas pour rien, c'est par ce qu'on veut enlever la parole à ses associations, à ces structures, qui sont les forces vives d'une ville ou d'une région".*

Avec 26 millions d'euros pour les trois éditions d'Estuaire, budgets surtout liés à des subventions publiques de Nantes et la communauté urbaine, 8 millions pour le mémorial, 28 millions pour la Fabrique, on mesure la mainmise municipale sur la culture est vraiment un fantasme du passé.

Idem pour le Voyage à Nantes que dirige Blaise, modeste société publique locale au capital d'un million d'euros, détenu par Nantes Métropole (68%), la ville de Nantes (18%), sans oublier Région, Département, Ville de Saint-Nazaire, et les communautés de communes Cœur d'Estuaire, Loire & Sillon, Sud Estuaire. Il est clair que Jean Blaise a su donner au mot indépendance toutes les garanties. Voilà un agitateur culturel qui sait gêner tout ce qui ressemble à une municipalité et à ses excroissances... C'était notre rubrique "archéologie de l'agit' cul'".

*Journal de 20h de l'A2, 27 juillet 1983

Lu 421 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02